Les archives de PLACIDE
Faire une recherche par date et/ou mots-clés
Jour Mois Année
Mots-clés 
 5412 dessins en ligne       
Lundi 27 Septembre 2021
St.Vincent de Paul
Aubry|DSK|Hollande|Royal|Fabius|Lang|Cohn-Bendit|Joly|Hulot|Mélenchon|Besancenot
Sarkozy|Fillon|Chirac|Besson|Hortefeux|Guéant|Juppé|Villepin|Raffarin|Borloo|Le Pen
Espace professionnel   Contact         
 La Convention citoyenne pour le climat soumet ses propositions à l'exécutif
© PLACIDE - Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur
22 Juin 2020
La Convention citoyenne pour le climat soumet ses propositions à l'exécutif

Sortie de son chapeau à l’issue du grand débat national au printemps 2019, la Convention citoyenne pour le climat prend fin ce dimanche. Cette trouvaille du chef de l’Etat pour concilier la démocratie participative réclamée par certains gilets jaunes et les impératifs écologiques a été mise en place en octobre dernier. Après huit mois de travail, ses 150 membres ont rendu  leur copie pour lutter contre le réchauffement climatique « dans un esprit de justice sociale ». « Constitution, écocide, OK pour un référendum. Pour le reste, que le pouvoir prenne ses responsabilités », a lancé ce dimanche l’un des participants. La pression est désormais sur l’exécutif pour mettre en place l’ensemble des mesures.

Emmanuel Macron doit apporter des «premières réponses» le 29 juin prochain lors d’une rencontre avec les 150 participants. Le président s’était engagé à reprendre « sans filtre » les propositions de la Convention, évoquant trois pistes d’application : par règlement, vote par le Parlement ou référendum. Mais alors que la piste d’un référendum à questions multiples prenait de l’ampleur ces derniers jours au sein de l’exécutif, les membres de la Convention climat ont joué le contre-pied. S’ils souhaitent bien poser aux Français la question de l’introduction de la lutte contre le réchauffement climatique dans la Constitution et la création d’un crime « d’écocide », ils préfèrent renvoyer l’exécutif à « ses responsabilités » pour l’application des mesures les plus concrètes.

Le chef de l’Etat se sait très attendu sur les questions environnementales, l’un des enjeux annoncés de la prochaine présidentielle. Mais la mise en application de ces propositions pourrait s’avérer compliquée. « Faire passer dans la réglementation les idées issues d’une délibération est souvent délicat, on l’a vu lors du Grenelle de l'environnement en 2007, qui a engendré beaucoup de frustration », rappelle Daniel Boy, directeur de recherche à Sciences Po Paris. « Emmanuel Macron se retrouve un peu piégé. Son bilan écolo est jugé insuffisant, même par le haut Conseil pour le climat qu'il a créé. Il doit donc donner des gages à une partie des électeurs, mais sa majorité aura du mal à voter des mesures aussi radicales que celles proposées par la Convention », précise le spécialiste de l’écologie politique. « C’est une heureuse surprise que l’ensemble des mesures soit aussi massif et ambitieux. Mais Emmanuel Macron va devoir donner une nouvelle direction à sa majorité, car des mesures ont déjà rejeté par les députés LREM, comme certains de mes amendements sur la régulation de la publicité », complète Matthieu Orphelin.

D’autres propositions, comme la renégociation du CETA, la réduction de moitié en 2030 de l’usage des pesticides ou la limitation de la vitesse sur l’autoroute à 110km/h, pourraient s’avérer politiquement inflammables et polariser l’opinion publique. « On part dans une logique de décroissance, de contrainte, de punition. Or l’écologie ça ne doit pas être la punition, mais l’art de pouvoir vivre dans de bonnes conditions », a déjà réagi ce dimanche Christian Jacob, le patron des Républicains, sur BFMTV. Emmanuel Macron, qui a promis une « reconstruction économique, écologique et solidaire », pourrait apporter des précisions lors de sa prochaine allocution, prévue en juillet. Les membres de la Convention ont de leur côté annoncé la création d’une association, « Les 150 », pour assurer le suivi de leur projet.

  778 résultats
Commander ce dessin
<<   1   2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  >>

Macron fait des annonces au Beauvau de la sécurité
15 Septembre 2021
Ouverture du procès des attentats du 13 novembre
08 Septembre 2021
Dans une vidéo depuis Brégançon, Macron exhorte à la vaccination des jeunes
03 Août 2021
Dupond-Moretti
20 Juillet 2021
Après s'y être opposé, Macron envisage une vaccination obligatoire pour tous
13 Juillet 2021
Soupçons de prise illégale d'intérêts: Le ministre de la justice convoqué
06 Juillet 2021
Régionales: LREM et le RN en mauvaise position pour le second tour
20 Juin 2021
Castex annonce la fin du port du masque à l'extérieur et la fin du couvre-feu
17 Juin 2021
Un incident sur un réacteur nucléaire EPR s’est produit en Chine
16 Juin 2021
Emmanuel Macron a remis la Légion d'honneur à Edouard Philippe
16 Juin 2021
Nouvelle polémique au sein des Républicains après les déclarations de Guillaume Peltier
01 Juin 2021
Valls va quitter la mairie de Barcelone pour se consacrer à la France
31 Mai 2021
LES DOSSIERS DE PLACIDE

GAI, GAI, MARIONS-LES!

LE MENSONGE CAHUZAC

DE GANDRANGE A FLORANGE

L'UMP EN FOLIE

MON PREMIER MINISTRE, CE AYRAULT !

LE PRÉSIDENT NORMAL

Citizen Kahn

En route pour l'Élysée 2012

Un petit coup de ROM et ça repart !

L'affaire BETTENCOURT

Vous avez appelé la POLICE, ne quittez pas!

Identité Nationale et Laïcité

A votre SANTÉ

Vivement la RETRAITE

Ainsi soient-ils!

La révolution ARABE

Les nouveaux Fachos

LES SOCIALOS

PRESIDENTIELLES  2007

JACQUES ET BERNADETTE

SARKO ET TOUS SES AMIS

Economie et finances

LE MEILLEUR D'ENTRE NOUS

LES AFFAIRES REPRENNENT...

Best of Fillon

Yes, they can!

L'EUROPE, L'EUROPE, L'EUROPE

La vie romantique de Galouzeau

La misère en France

POLITIC PEOPLE

ALLO LA TERRE

josé bové

SARKOZY, l'intégrale

La passion Ségolène

CARLITA et moi

CHEF D'OEUVRES POLITIQUES EN PERIL

ELLE BRULE, ELLE BRULE, LA BANLIEUE

Souvenirs de  RAFFARIN

Au revoir, au revoir, Président

BAGDAD CAFE

LA CASE DE L'ONCLE GEORGE

Les régionales de 2004

Le petit musée chiraquien

SPECIAL REFERENDUM CONSTITUTION EUROPEENNE

SOCIALEMENT INCORRECT
Tous les dessins de ce site sont protégés par le code de la propriété intellectuelle du 01/07/92.
Toute reproduction ou distribution totale ou partielle de son contenu sans autorisation est illicite et expose le contrevenant à des poursuites judiciaires.
Crédits -- conception graphique : Placide -- création du site Internet
leplacide.com est un site partenaire du collectif www.bellaciao.org