LES DOSSIERS DE PLACIDE
Vous avez appelé la POLICE, ne quittez pas!
Depuis quelques années, la France vit dans un climat terrifiant d'insécurité . Certes le nombre de crime de sang est en constante diminution mais un peu de peur entretenue, c'est ce qu'il y a de meilleur pour se maintenir au pouvoir.
  
Commander ce dessin
Ségolène Royal désavoue son pacte présidentiel
© PLACIDE - Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur
22 Juin 2007
Ségolène Royal désavoue son pacte présidentiel

"Le Smic à 1.500 euros brut dans cinq ans ou la généralisation des 35 heures sont deux idées qui étaient dans le projet des socialistes, que j'ai dû reprendre dans le pacte présidentiel, et qui n'ont pas été du tout crédibles", a déclaré mercredi Ségolène Royal sur la Chaîne Parlementaire.

"C'est de sa part la preuve d'une très grande duplicité", s'est indigné le socialiste Jean-Luc Mélenchon sur RTL, "nous sommes dans le domaine de la pure et simple provocation consternante". François Hollande avait accueilli ces propos avec réserve. Elle a "toujours eu cette distance à l'égard du projet des socialistes", a-t-il observé sur France-Inter.

Mais "quand il y a échec, il y a forcément responsabilité. On ne peut pas dire: 'c'est la faute à pas de chance'", a ajouté le futur ex-patron du PS, sans préciser s'il visait Ségolène Royal, dont certains au PS déplorent l'absence d'autocritique après sa défaite et l'accusent de vouloir en faire porter le chapeau aux "éléphants". Ségolène Royal avait déjà reçu la veille un coup de griffe de Nicolas Sarkozy qui, lors de son entretien télévisé, a critiqué son analyse de sa défaite. "Si j'avais échoué, je n'aurais pas dit ça", a lancé le président, "c'est toujours le candidat qui est responsable".

Durant la campagne, Ségolène Royal s'était engagée à porter le Smic à 1.500 euros brut en cinq ans. Elle s'était montrée plus évasive sur la question des 35 heures, sans jamais s'opposer ouvertement à leur généralisation, prévue dans le projet du PS.

 

Lien permanent du dessin 
  LES 97 DESSINS DU DOSSIER
1  2  3  4  5  6   7  8  9  

Sarkozy vient flatter la police qui commence à protester
04 Février 2011
Neige: Le gouvernement envoie les blindés
17 Décembre 2010
Retraites : Le gouvernement presse le Sénat d'en finir
22 Octobre 2010
Retraites: le gouvernement veut maintenir les jeunes hors des défilés
12 Octobre 2010
Dernier conseil des ministres avant les vacances
04 Août 2010
Les réactions à l'offensive sécuritaire de Sarkozy
03 Août 2010
Hortefeux condamné pour injure raciale
07 Juin 2010
Sarkozy à la gendarmerie de Lamotte-Beuvron
04 Juin 2010
Retraites : La politique du pire
15 Avril 2010
Régionales: la droite ressort le thème de l'insécurité
19 Mars 2010
La police malade de la garde à vue
11 Février 2010
Baisse de 1,04% de la délinquance en 2009 grâce à Hortefeux
15 Janvier 2010
LES DOSSIERS DE PLACIDE

GAI, GAI, MARIONS-LES!

LE MENSONGE CAHUZAC

DE GANDRANGE A FLORANGE

L'UMP EN FOLIE

MON PREMIER MINISTRE, CE AYRAULT !

LE PRÉSIDENT NORMAL

Citizen Kahn

En route pour l'Élysée 2012

Un petit coup de ROM et ça repart !

L'affaire BETTENCOURT

Vous avez appelé la POLICE, ne quittez pas!

Identité Nationale et Laïcité

A votre SANTÉ

Vivement la RETRAITE

Ainsi soient-ils!

La révolution ARABE

Les nouveaux Fachos

LES SOCIALOS

PRESIDENTIELLES  2007

JACQUES ET BERNADETTE

SARKO ET TOUS SES AMIS

Economie et finances

LE MEILLEUR D'ENTRE NOUS

LES AFFAIRES REPRENNENT...

Best of Fillon

Yes, they can!

L'EUROPE, L'EUROPE, L'EUROPE

La vie romantique de Galouzeau

La misère en France

POLITIC PEOPLE

ALLO LA TERRE

SARKOZY, l'intégrale

La passion Ségolène

CARLITA et moi

CHEF D'OEUVRES POLITIQUES EN PERIL

ELLE BRULE, ELLE BRULE, LA BANLIEUE

Souvenirs de  RAFFARIN

Au revoir, au revoir, Président

BAGDAD CAFE

LA CASE DE L'ONCLE GEORGE

Les régionales de 2004

Le petit musée chiraquien

SPECIAL REFERENDUM CONSTITUTION EUROPEENNE

SOCIALEMENT INCORRECT
Tous les dessins de ce site sont protégés par le code de la propriété intellectuelle du 01/07/92.
Toute reproduction ou distribution totale ou partielle de son contenu sans autorisation est illicite et expose le contrevenant à des poursuites judiciaires.
Crédits -- conception graphique : Placide -- création du site Internet
leplacide.com est un site partenaire du collectif www.bellaciao.org

Banque d'images
Banque d'illustrations Banque de dessins de presse