LES DOSSIERS DE PLACIDE
LES SOCIALOS
Voyage au pays des éléphants. Après s'être fait cornaqué par Ségolène lors de la précédente présidentielle, le PS se cherche un nouveau Pachyderme pour leader. La bataille fait rage entre les mâles et les femelles, les éléphanteaux impétueux et les vieux roublards, mais le troupeau reste toujours immobile et sans direction.
  
Commander ce dessin
Valls trouve Hollande et Macron méchants
© PLACIDE - Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur
15 Mai 2017
Valls trouve Hollande et Macron méchants

Alors qu'il a offert ses services cette semaine à En Marche, le nouveau pouvoir a tergiversé avant d'annoncer qu'aucun candidat ne serait investi face à lui. Manuel Valls commente cette semaine difficile pour le JDD : "A la fin, il n’y a rien de magnanime dans cette histoire. On joue jusqu’au bout, on l’humilie, on l’isole pour finir par une solution de compromis.

Mais ils l’ont fait de manière tellement appuyée que ça s’est retourné contre Macron. C’est devenu le cas Valls", estime-t-il en parlant de lui à la troisième personne. Il reconnait avoir réfléchi à abandonner : "Après les trois jours que j’ai connus, d’autres auraient envie de jeter l’éponge. On en a parlé avec Anne (son épouse, NDLR). De manière immodeste, je pense qu’on a besoin de moi. On a besoin de moi au Parlement."

A-t-il conscience de ne pas en avoir fini avec la détestation du nouveau président? "Je suis extrêmement lucide sur Macron et sur son équipe. Hollande est méchant, mais dans un cadre. Macron, lui, est méchant, mais il n’a pas de codes donc pas de limites." On lui fait remarquer que sa belle intransigeance républicaine est minoritaire à gauche, il ne le nie pas : "Mais pas dans la société". Manuel Valls se fait, solennel : "Très sincèrement, je veux qu’il réussisse. La volonté de renouvellement et de changement est porté par Macron, et pas Mélenchon ou Le Pen, c’est une chance."

Et d’entonner une ode… au macronisme : "La gestuelle du Louvre était très positive. Ce mélange de jeunesse et de tradition, c’était bien, je n’ai pas de problème avec le bonapartisme. Je sais quelle est la gestuelle dont le pays a besoin, ce que François Hollande a oublié – il ne l’a assumé que dans les heures les plus dramatiques. Hollande a oublié de faire de la politique, nous obligeant à faire pareil. Macron n’a pas gagné sur un programme, il l’a emporté parce qu’il a fait de la politique."

 

Lien permanent du dessin 
  LES 386 DESSINS DU DOSSIER
<<   1   2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  >>

Code du travail: Macron accusé de préparer une cure libérale
05 Juin 2017
Macron se donne encore 24 heures pour nommer le gouvernement
17 Mai 2017
Valls trouve Hollande et Macron méchants
15 Mai 2017
Passation de pouvoirs entre Hollande et Macron
14 Mai 2017
Valls veut être investi par La République En Marche
10 Mai 2017
Obama annonce son soutien à Macron
05 Mai 2017
La France insoumise divisée
02 Mai 2017
Borloo est prêt à
30 Avril 2017
Pour la 1000e de TPMP, Hanouna interpelle Macron
29 Avril 2017
Le Pen et Macron à Whirlpool
27 Avril 2017
Mélenchon ne donne pas de consignes de vote au deuxième tour
27 Avril 2017
Hollande votera Macron
26 Avril 2017
LES DOSSIERS DE PLACIDE

GAI, GAI, MARIONS-LES!

LE MENSONGE CAHUZAC

DE GANDRANGE A FLORANGE

L'UMP EN FOLIE

MON PREMIER MINISTRE, CE AYRAULT !

LE PRÉSIDENT NORMAL

Citizen Kahn

En route pour l'Élysée 2012

Un petit coup de ROM et ça repart !

L'affaire BETTENCOURT

Vous avez appelé la POLICE, ne quittez pas!

Identité Nationale et Laïcité

A votre SANTÉ

Vivement la RETRAITE

Ainsi soient-ils!

La révolution ARABE

Les nouveaux Fachos

LES SOCIALOS

PRESIDENTIELLES  2007

JACQUES ET BERNADETTE

SARKO ET TOUS SES AMIS

Economie et finances

LE MEILLEUR D'ENTRE NOUS

LES AFFAIRES REPRENNENT...

Best of Fillon

Yes, they can!

L'EUROPE, L'EUROPE, L'EUROPE

La vie romantique de Galouzeau

La misère en France

POLITIC PEOPLE

ALLO LA TERRE

SARKOZY, l'intégrale

La passion Ségolène

CARLITA et moi

CHEF D'OEUVRES POLITIQUES EN PERIL

ELLE BRULE, ELLE BRULE, LA BANLIEUE

Souvenirs de  RAFFARIN

Au revoir, au revoir, Président

BAGDAD CAFE

LA CASE DE L'ONCLE GEORGE

Les régionales de 2004

Le petit musée chiraquien

SPECIAL REFERENDUM CONSTITUTION EUROPEENNE

SOCIALEMENT INCORRECT
Tous les dessins de ce site sont protégés par le code de la propriété intellectuelle du 01/07/92.
Toute reproduction ou distribution totale ou partielle de son contenu sans autorisation est illicite et expose le contrevenant à des poursuites judiciaires.
Crédits -- conception graphique : Placide -- création du site Internet
leplacide.com est un site partenaire du collectif www.bellaciao.org

Banque d'images
Banque d'illustrations Banque de dessins de presse