LES DOSSIERS DE PLACIDE
L'EUROPE, L'EUROPE, L'EUROPE

Après le traité de Lisbonne, l'Europe est devenu un vaste marché concurrentiel, chacun tire la couverture à soi. Fini le temps du grand projet communautaire, la voilà qui se recroqueville miné par les populismes et le repli identitaire. On attend toujours le nouvel élan.

  
Commander ce dessin
Dernier conseil européen sous la présidence de Sarkozy
© PLACIDE - Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur
15 Décembre 2008
Dernier conseil européen sous la présidence de Sarkozy

Nicolas Sarkozy a présidé le dernier Conseil européen de la présidence française de l'Union. Il a laissé à ses successeurs un testament en forme de feuille de route.  "L'Europe doit exister, l'Europe doit être volontariste, l'Europe doit avoir des ambitions, l'Europe doit arrêter d'être naïve, l'Europe doit porter un projet politique, l'Europe doit bousculer le monde", a-t-il dit lors d'une conférence de presse.

Le monde a besoin d'une Europe "qui relève la tête, qui pense à quelque chose et qui dit quelque chose", a-t-il ajouté. "Le prix du meilleur Européen ne doit pas être donné à celui qui ne pense rien, qui ne dit rien et qui ne croit en rien pour ne réveiller personne."

Seuls de "grandes ambitions" et de "grands objectifs" permettent de surmonter les blocages, les égoïsmes nationaux et les "petits intérêts", a souligné Nicolas Sarkozy, pour qui c'est précisément ce dont l'Europe a manqué jusqu'ici.

Il a assuré n'avoir pour sa part "aucun regret" concernant ses six mois passés à la tête de l'UE, qu'il a dit avoir trouvés "passionnant", "épanouissant" et somme toute "assez faciles". "Ce qui m'a bien plu, c'est de tripler le nombre de Conseils européens par rapport à ce qui était prévu", a confié le président, qui a souhaité une Europe "beaucoup plus réactive" et "mobile", qui ne s'enferme plus dans des procédures.

Lien permanent du dessin 
  LES 219 DESSINS DU DOSSIER
<<   5  6  7  8  9  10   11  12  13  14  15  >>

Dernier conseil européen sous la présidence de Sarkozy
15 Décembre 2008
Crise financière : Encore une réunion de la dernière chance
13 Octobre 2008
Réunion du G4 : Merkel impose sa solution à l'Europe
06 Octobre 2008
Sarkozy plus diplomate à l'extérieur qu'à l'intérieur
10 Septembre 2008
L'Europe selon Sarko
01 Juillet 2008
Emouvantes retrouvailles de Bush et Sarkozy
16 Juin 2008
L'Irlande dit non au Traité de Lisbonne
14 Juin 2008
Silvio Berlusconi remet l'Italie à sa botte
15 Avril 2008
Sarkozy en remet une louche sur les racines chrétiennes de l'Europe
31 Janvier 2008
Réunion de crise financière au 10 Downing Street
30 Janvier 2008
 Les 27 Etats membres de l'UE valident le traité réformateur de le constitution
14 Décembre 2007
Avec Kouchner, l'intégration finit en chanson
14 Novembre 2007
LES DOSSIERS DE PLACIDE

GAI, GAI, MARIONS-LES!

LE MENSONGE CAHUZAC

DE GANDRANGE A FLORANGE

L'UMP EN FOLIE

MON PREMIER MINISTRE, CE AYRAULT !

LE PRÉSIDENT NORMAL

Citizen Kahn

En route pour l'Élysée 2012

Un petit coup de ROM et ça repart !

L'affaire BETTENCOURT

Vous avez appelé la POLICE, ne quittez pas!

Identité Nationale et Laïcité

A votre SANTÉ

Vivement la RETRAITE

Ainsi soient-ils!

La révolution ARABE

Les nouveaux Fachos

LES SOCIALOS

PRESIDENTIELLES  2007

JACQUES ET BERNADETTE

SARKO ET TOUS SES AMIS

Economie et finances

LE MEILLEUR D'ENTRE NOUS

LES AFFAIRES REPRENNENT...

Best of Fillon

Yes, they can!

L'EUROPE, L'EUROPE, L'EUROPE

La vie romantique de Galouzeau

La misère en France

POLITIC PEOPLE

ALLO LA TERRE

SARKOZY, l'intégrale

La passion Ségolène

CARLITA et moi

CHEF D'OEUVRES POLITIQUES EN PERIL

ELLE BRULE, ELLE BRULE, LA BANLIEUE

Souvenirs de  RAFFARIN

Au revoir, au revoir, Président

BAGDAD CAFE

LA CASE DE L'ONCLE GEORGE

Les régionales de 2004

Le petit musée chiraquien

SPECIAL REFERENDUM CONSTITUTION EUROPEENNE

SOCIALEMENT INCORRECT
Tous les dessins de ce site sont protégés par le code de la propriété intellectuelle du 01/07/92.
Toute reproduction ou distribution totale ou partielle de son contenu sans autorisation est illicite et expose le contrevenant à des poursuites judiciaires.
Crédits -- conception graphique : Placide -- création du site Internet
leplacide.com est un site partenaire du collectif www.bellaciao.org

Banque d'images
Banque d'illustrations Banque de dessins de presse