LES DOSSIERS DE PLACIDE
Best of Fillon
Au royaume du Bling-Bling, les austères sont rois. Sous la férule de notre bouillant président, fillon brille par son flegme et sa froideur au point de devenir à droite le populaire rival de son supérieur hiérarchique.
  
Commander ce dessin
Penelope Fillon à son tour mise en examen
© PLACIDE - Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur
29 Mars 2017
Penelope Fillon à son tour mise en examen

A moins d'un mois du premier tour de la présidentielle, Penelope Fillon a été mise en examen mardi soir dans l'enquête sur ses possibles emplois fictifs, une affaire qui empoisonne la campagne de son mari lui-même mis en examen. Penelope Fillon a été mise en examen pour "complicité et recel de détournement de fonds publics", "complicité et recel d'abus de biens sociaux" et "recel d'escroquerie aggravée", selon une source judiciaire. Il s'agit de la troisième mise en examen dans cette affaire, après celles de François Fillon, le 14 mars, et de son ancien suppléant à l'Assemblée, Marc Joulaud, le 24 mars.

Distancé par Emmanuel Macron et Marine Le Pen dans les sondages, l'ancien Premier ministre, qui avait axé sa campagne sur son image de probité, a dénoncé la semaine dernière une "machination", accusant le président François Hollande d'animer un "cabinet noir" contre lui. Lundi, six responsables Les Républicains ont saisi le parquet pour des "infractions" commises selon eux par l'exécutif et relevées dans le livre "Bienvenue Place Beauvau".

Au coeur de l'enquête: les contrats de Penelope Fillon - de 1986 à 2013 avec plusieurs interruptions - comme assistante parlementaire de son mari ou de Marc Joulaud, pour lesquels elle a été rémunérée au total 680.380 euros net, ainsi que son contrat à La Revue des deux mondes - entre mai 2012 et décembre 2013 - pour un salaire de 5.000 euros brut mensuels.

François Fillon a défendu vigoureusement la réalité du travail accompli par sa femme, affirmant qu'elle s'occupait de "tâches simples, mais essentielles", comme la gestion du courrier ou de l'agenda. Les investigations portent aussi sur de possibles abus de biens sociaux alors que le propriétaire de La Revue des deux mondes, l'homme d'affaires Marc Ladreit de Lacharrière, est un proche du candidat Les Républicains.

Lien permanent du dessin 
  LES 141 DESSINS DU DOSSIER
<<   1   2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  >>

Penelope Fillon à son tour mise en examen
29 Mars 2017
Premier “grand débat” télévisé pour les présidentielles
21 Mars 2017
Présidentielle: plus que 40 jours avant le premier tour
15 Mars 2017
Fillon mannequin de luxe
13 Mars 2017
Fillon n’a pas déclaré un prêt de 50 000 euros de Ladreit de Lacharrière
08 Mars 2017
Les Républicains renouvellent leur confiance à Fillon
07 Mars 2017
Penelope Fillon au secours de son mari au Trocadéro
06 Mars 2017
Fillon mis en examen maintient sa candidature
02 Mars 2017
Fillon dénonce une
28 Février 2017
Fillon modifie son programme santé
22 Février 2017
Fillon et Sarkozy déjeunent ensemble
16 Février 2017
Fillon à la messe à la Réunion
13 Février 2017
LES DOSSIERS DE PLACIDE

GAI, GAI, MARIONS-LES!

LE MENSONGE CAHUZAC

DE GANDRANGE A FLORANGE

L'UMP EN FOLIE

MON PREMIER MINISTRE, CE AYRAULT !

LE PRÉSIDENT NORMAL

Citizen Kahn

En route pour l'Élysée 2012

Un petit coup de ROM et ça repart !

L'affaire BETTENCOURT

Vous avez appelé la POLICE, ne quittez pas!

Identité Nationale et Laïcité

A votre SANTÉ

Vivement la RETRAITE

Ainsi soient-ils!

La révolution ARABE

Les nouveaux Fachos

LES SOCIALOS

PRESIDENTIELLES  2007

JACQUES ET BERNADETTE

SARKO ET TOUS SES AMIS

Economie et finances

LE MEILLEUR D'ENTRE NOUS

LES AFFAIRES REPRENNENT...

Best of Fillon

Yes, they can!

L'EUROPE, L'EUROPE, L'EUROPE

La vie romantique de Galouzeau

La misère en France

POLITIC PEOPLE

ALLO LA TERRE

SARKOZY, l'intégrale

La passion Ségolène

CARLITA et moi

CHEF D'OEUVRES POLITIQUES EN PERIL

ELLE BRULE, ELLE BRULE, LA BANLIEUE

Souvenirs de  RAFFARIN

Au revoir, au revoir, Président

BAGDAD CAFE

LA CASE DE L'ONCLE GEORGE

Les régionales de 2004

Le petit musée chiraquien

SPECIAL REFERENDUM CONSTITUTION EUROPEENNE

SOCIALEMENT INCORRECT
Tous les dessins de ce site sont protégés par le code de la propriété intellectuelle du 01/07/92.
Toute reproduction ou distribution totale ou partielle de son contenu sans autorisation est illicite et expose le contrevenant à des poursuites judiciaires.
Crédits -- conception graphique : Placide -- création du site Internet
leplacide.com est un site partenaire du collectif www.bellaciao.org

Banque d'images
Banque d'illustrations Banque de dessins de presse