LES DOSSIERS DE PLACIDE
LES SOCIALOS
Voyage au pays des éléphants. Après s'être fait cornaqué par Ségolène lors de la précédente présidentielle, le PS se cherche un nouveau Pachyderme pour leader. La bataille fait rage entre les mâles et les femelles, les éléphanteaux impétueux et les vieux roublards, mais le troupeau reste toujours immobile et sans direction.
  
Commander ce dessin
Cahuzac s'arrache les cheveux avec la taxation à 75%
© PLACIDE - Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur
08 Janvier 2013
Cahuzac s'arrache les cheveux avec la taxation à 75%

Après la censure par le Conseil constitutionnel de la taxation à 75 %, Jérôme Cahuzac, Michel Sapin et Pierre Moscovici montent en première ligne pour tenter de trouver une solution de secours. Jérôme Cahuzac n’a donné aucun détail sur les modalités envisagées pour le dispositif de remplacement, mais a avancé une piste: que cette taxation soit pérenne et dure le temps du quinquennat, alors qu’initialement, la taxe était prévue pour durer deux ans. «Je pense que ça peut faire partie des paramètres», a-t-il dit.

Il a également expliqué que l'imposition pourrait être prélevée directement auprès des groupes accordant de telles rémunérations. «C'était déjà une piste de travail à l'époque», a-t-il dit. Par ailleurs, le ministre, qui n’a jamais été favorable à cette taxation, a rappelé que le Conseil constitutionnel avait laissé entendre qu’«au-delà de 75% tous revenus confondus, il pourrait juger le taux confiscatoire».

Quelques heures plus tard, Pierre Moscovici est également intervenu sur les ondes. Lui aussi a jugé que la durée d’application du futur dispositif faisait partie «des paramètres sur lesquels on peut jouer», ajoutant que pour lui, il pourrait s’agir d’une taxation «qui ne dure que la durée de la crise».

Pour le ministre du travail, Michel Sapin : «il faut que cette solution soit connue rapidement parce que les acteurs économiques et politiques doivent connaître la solution qui doit être apportée pour les années qui viennent».

Lien permanent du dessin 
  LES 327 DESSINS DU DOSSIER
<<   7  8  9  10  11  12   13  14  15  16  17  >>

Cahuzac s'arrache les cheveux avec la taxation à 75%
08 Janvier 2013
Valls rétablit le comptage des voitures de la Saint-Sylvestre brûlées
03 Janvier 2013
Montebourg fait du redressement productif pendant les fêtes
26 Décembre 2012
La gestion gouvernementale, pas un cadeau pour Hollande
24 Décembre 2012
Affaire DSK/Diallo : Strauss-Kahn se paye un blanchiment général
11 Décembre 2012
Crimes en série en Corse : Taubira et Valls débarquent
16 Novembre 2012
La grève de la faim de Stéphane Gatignon pour secourir sa ville
13 Novembre 2012
Hollande rend hommage à
12 Novembre 2012
Ayrault teste le tabou des 35 heures
31 Octobre 2012
Montebourg fait vendre des marinières Made in France
24 Octobre 2012
Ayrault veut lutter contre le blanchiment
23 Octobre 2012
ISF, redevance : Ayrault contredit le PS
17 Octobre 2012
LES DOSSIERS DE PLACIDE

GAI, GAI, MARIONS-LES!

LE MENSONGE CAHUZAC

DE GANDRANGE A FLORANGE

L'UMP EN FOLIE

MON PREMIER MINISTRE, CE AYRAULT !

LE PRÉSIDENT NORMAL

Citizen Kahn

En route pour l'Élysée 2012

Un petit coup de ROM et ça repart !

L'affaire BETTENCOURT

Vous avez appelé la POLICE, ne quittez pas!

Identité Nationale et Laïcité

A votre SANTÉ

Vivement la RETRAITE

Ainsi soient-ils!

La révolution ARABE

Les nouveaux Fachos

LES SOCIALOS

PRESIDENTIELLES  2007

JACQUES ET BERNADETTE

SARKO ET TOUS SES AMIS

Economie et finances

LE MEILLEUR D'ENTRE NOUS

LES AFFAIRES REPRENNENT...

Best of Fillon

Yes, they can!

L'EUROPE, L'EUROPE, L'EUROPE

La vie romantique de Galouzeau

La misère en France

POLITIC PEOPLE

ALLO LA TERRE

SARKOZY, l'intégrale

La passion Ségolène

CARLITA et moi

CHEF D'OEUVRES POLITIQUES EN PERIL

ELLE BRULE, ELLE BRULE, LA BANLIEUE

Souvenirs de  RAFFARIN

Au revoir, au revoir, Président

BAGDAD CAFE

LA CASE DE L'ONCLE GEORGE

Les régionales de 2004

Le petit musée chiraquien

SPECIAL REFERENDUM CONSTITUTION EUROPEENNE

SOCIALEMENT INCORRECT
Tous les dessins de ce site sont protégés par le code de la propriété intellectuelle du 01/07/92.
Toute reproduction ou distribution totale ou partielle de son contenu sans autorisation est illicite et expose le contrevenant à des poursuites judiciaires.
Crédits -- conception graphique : Placide -- création du site Internet
leplacide.com est un site partenaire du collectif www.bellaciao.org

Banque d'images
Banque d'illustrations Banque de dessins de presse