Les archives de PLACIDE
Faire une recherche par date et/ou mots-clés
Jour Mois Année
Mots-clés 
 4360 dessins en ligne       
Mardi 28 Mars 2017
St.Gontran
Aubry|DSK|Hollande|Royal|Fabius|Lang|Cohn-Bendit|Joly|Hulot|Mélenchon|Besancenot
Sarkozy|Fillon|Chirac|Besson|Hortefeux|Guéant|Juppé|Villepin|Raffarin|Borloo|Le Pen
Espace professionnel   Contact         
Ayrault teste le tabou des 35 heures
© PLACIDE - Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur
31 Octobre 2012
Ayrault teste le tabou des 35 heures

Dans un entretien avec des lecteurs du Parisien, Jean-Marc Ayrault évoque les 35 heures. A la question «si demain, on revenait aux 39 heures payées 39, des gens seraient peut-être ravis?», le Premier ministre répond: «Développez ce point de vue, mais vous verrez qu'il fera débat. Mais, pourquoi pas? Il n'y a pas de sujet tabou. Je ne suis pas dogmatique».

«Pourquoi pas» et «pas de sujet tabou»: Ces quelques mots allument l'incendie…jusqu'à faire oublier le reste de l'interview. Jean-Marc Ayrault répond en effet par la négative à la question «reviendrez vous sur les 35 heures si besoin est ?» par ces mots: «Elles ont déjà été beaucoup assouplies».  Le Premier ministre concède toutefois que si la loi «a produit des effets positifs» et «n'a pas causé de problèmes aux grandes entreprises parce qu'elles ont su se réorganiser», «elle a causé plus de difficultés aux petites entreprises».

Les personnalités politiques se précipitent sur la déclaration de Jean-Marc Ayrault, en l'interprétant à leur guise. «Si le gouvernement propose d'assouplir largement les 35 heures comme nous le proposons, il doit savoir qu'il me trouvera à ses cotés au nom de l'intérêt du pays», dit ainsi Jean-François Copé sur Canal +. Jean-François Chérèque assure que «si le gouvernement touche aux 35 heures, il aura la CFDT en travers de sa route».

Devant le flot de réactions s’écoulant par la brèche qu’il a ouverte, Jean-Marc Ayrault réagit, au téléphone, sur France Info.  «Ce n’est pas le point de vue du gouvernement», affirme-t-il, assurant qu’«il n’est pas question de revenir sur les 35 heures, parce que ce n’est pas la cause de nos difficultés économiques».

  139 résultats
Commander ce dessin
<<   1  2   3  4  5  6  7  8  9  10  11  >>

Ayrault teste le tabou des 35 heures
31 Octobre 2012
PS : un premier secrétaire nommé Désir
13 Septembre 2012
Succession au PS : Cambadélis-Désir la
05 Septembre 2012
Guigou
19 Juin 2012
Législatives: Hollande a les coudées franches
18 Juin 2012
Trierweiler encourage l'adversaire de Royal
13 Juin 2012
Entente cordiale entre Aubry et Ayrault pour les législatives
23 Mai 2012
Sarkozy lance le premier mai du
30 Avril 2012
Hollande et Aubry à Gandrange
18 Janvier 2012
La retraite version Hollande fait grincer des dents à gauche
15 Décembre 2011
Accord politique étriqué entre le PS et les verts
17 Novembre 2011
François Hollande élu candidat du parti socialiste pour la présidentielle
17 Octobre 2011
LES DOSSIERS DE PLACIDE

GAI, GAI, MARIONS-LES!

LE MENSONGE CAHUZAC

DE GANDRANGE A FLORANGE

L'UMP EN FOLIE

MON PREMIER MINISTRE, CE AYRAULT !

LE PRÉSIDENT NORMAL

Citizen Kahn

En route pour l'Élysée 2012

Un petit coup de ROM et ça repart !

L'affaire BETTENCOURT

Vous avez appelé la POLICE, ne quittez pas!

Identité Nationale et Laïcité

A votre SANTÉ

Vivement la RETRAITE

Ainsi soient-ils!

La révolution ARABE

Les nouveaux Fachos

LES SOCIALOS

PRESIDENTIELLES  2007

JACQUES ET BERNADETTE

SARKO ET TOUS SES AMIS

Economie et finances

LE MEILLEUR D'ENTRE NOUS

LES AFFAIRES REPRENNENT...

Best of Fillon

Yes, they can!

L'EUROPE, L'EUROPE, L'EUROPE

La vie romantique de Galouzeau

La misère en France

POLITIC PEOPLE

ALLO LA TERRE

josé bové

SARKOZY, l'intégrale

La passion Ségolène

CARLITA et moi

CHEF D'OEUVRES POLITIQUES EN PERIL

ELLE BRULE, ELLE BRULE, LA BANLIEUE

Souvenirs de  RAFFARIN

Au revoir, au revoir, Président

BAGDAD CAFE

LA CASE DE L'ONCLE GEORGE

Les régionales de 2004

Le petit musée chiraquien

SPECIAL REFERENDUM CONSTITUTION EUROPEENNE

SOCIALEMENT INCORRECT
Tous les dessins de ce site sont protégés par le code de la propriété intellectuelle du 01/07/92.
Toute reproduction ou distribution totale ou partielle de son contenu sans autorisation est illicite et expose le contrevenant à des poursuites judiciaires.
Crédits -- conception graphique : Placide -- création du site Internet
leplacide.com est un site partenaire du collectif www.bellaciao.org