Les archives de PLACIDE
Faire une recherche par date et/ou mots-clés
Jour Mois Année
Mots-clés 
 4830 dessins en ligne       
Jeudi 21 Mars 2019
St.Axelle et Clémence
Aubry|DSK|Hollande|Royal|Fabius|Lang|Cohn-Bendit|Joly|Hulot|Mélenchon|Besancenot
Sarkozy|Fillon|Chirac|Besson|Hortefeux|Guéant|Juppé|Villepin|Raffarin|Borloo|Le Pen
Espace professionnel   Contact         
Grand débat en banlieue : Macron mouille la chemise
© PLACIDE - Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur
05 Février 2019
Grand débat en banlieue : Macron mouille la chemise

Après le monde rural, Emmanuel Macron a répondu lundi 4 février pendant six heures pile aux doléances des maires et associations de banlieue auxquels il a annoncé un "grand plan" pour aider les petites associations. Pour son cinquième débat depuis le 15 janvier, le chef de l'Etat a tenu une nouvelle séance de questions-réponses marathon avec 300 maires, responsables associatifs et citoyens engagés dans une salle municipale à Evry-Courcouronnes (Essonne). Après avoir rapidement tombé la veste, il a défendu, en bras de chemise, ses réformes lors d'un nouvel exercice intégralement retransmis en direct sur les principales chaînes d'information en continu.

Retrouvant des accents de sa campagne électorale, il a balayé tous les sujets: immigration avec une pique à Donald Trump ("je ne crois pas aux gens qui font des murs"), droit de vote des étrangers, auquel il préfère l'accès à la citoyenneté, le Grand Paris ("on a mis un mille-feuille sur un mille-feuille"), l'engorgement des urgences à l'hôpital ou encore le revenu universel d'activité, avec un dégagement final sur le thème de l'utopie.

Plusieurs dizaines d'intervenants se sont succédé pour protester contre la suppression des contrats aidés, les fusions forcées de communes, les fermetures de classes, les ghettos urbains ou encore le manque persistant de logements et de médecins.Les maires d'Ile-de-France ont aussi réclamé le maintien des services publics, certains regrettant l'enterrement du plan Borloo pour les banlieues. Le chef de l'Etat a répondu en bloc, rappelant sa mesure-phare, le dédoublement des classes de CP dans les quartiers défavorisés et s'élevant contre "la morphine" des dépenses publiques qui ne corrige pas les problèmes. En revanche il a esquissé un mea culpa sur la suppression des emplois aidés, en reconnaissant que cette mesure avait posé "un vrai problème pour beaucoup...

  87 résultats
Commander ce dessin
1   2  3  4  5  6  7  8  

Grand débat en banlieue : Macron mouille la chemise
05 Février 2019
Macron expose sa vision des banlieues à l'Élysée
22 Mai 2018
Quel premier ministre pour Emmanuel Macron
09 Mai 2017
Borloo est prêt à
30 Avril 2017
L'Udi sur les traces de l'UMP
14 Novembre 2014
 UDI: Borloo jette l'éponge
07 Avril 2014
La droite applaudit mollement au pacte de compétitivité de Hollande
16 Janvier 2014
Le retour de Sarkozy : une fatalité !
12 Décembre 2013
Municipales : Bayrou candidat à la mairie de Pau
08 Novembre 2013
L'Alternative: Le nouvel attelage Bayrou - Borloo
06 Novembre 2013
Borloo et Bayrou se rapprochent
10 Septembre 2013
Syrie: Ayrault tente de convaincre les parlementaires
03 Septembre 2013
LES DOSSIERS DE PLACIDE

GAI, GAI, MARIONS-LES!

LE MENSONGE CAHUZAC

DE GANDRANGE A FLORANGE

L'UMP EN FOLIE

MON PREMIER MINISTRE, CE AYRAULT !

LE PRÉSIDENT NORMAL

Citizen Kahn

En route pour l'Élysée 2012

Un petit coup de ROM et ça repart !

L'affaire BETTENCOURT

Vous avez appelé la POLICE, ne quittez pas!

Identité Nationale et Laïcité

A votre SANTÉ

Vivement la RETRAITE

Ainsi soient-ils!

La révolution ARABE

Les nouveaux Fachos

LES SOCIALOS

PRESIDENTIELLES  2007

JACQUES ET BERNADETTE

SARKO ET TOUS SES AMIS

Economie et finances

LE MEILLEUR D'ENTRE NOUS

LES AFFAIRES REPRENNENT...

Best of Fillon

Yes, they can!

L'EUROPE, L'EUROPE, L'EUROPE

La vie romantique de Galouzeau

La misère en France

POLITIC PEOPLE

ALLO LA TERRE

josé bové

SARKOZY, l'intégrale

La passion Ségolène

CARLITA et moi

CHEF D'OEUVRES POLITIQUES EN PERIL

ELLE BRULE, ELLE BRULE, LA BANLIEUE

Souvenirs de  RAFFARIN

Au revoir, au revoir, Président

BAGDAD CAFE

LA CASE DE L'ONCLE GEORGE

Les régionales de 2004

Le petit musée chiraquien

SPECIAL REFERENDUM CONSTITUTION EUROPEENNE

SOCIALEMENT INCORRECT
Tous les dessins de ce site sont protégés par le code de la propriété intellectuelle du 01/07/92.
Toute reproduction ou distribution totale ou partielle de son contenu sans autorisation est illicite et expose le contrevenant à des poursuites judiciaires.
Crédits -- conception graphique : Placide -- création du site Internet
leplacide.com est un site partenaire du collectif www.bellaciao.org