Les archives de PLACIDE
Faire une recherche par date et/ou mots-clés
Jour Mois Année
Mots-clés 
 5047 dessins en ligne       
Dimanche 19 Janvier 2020
St.Marius
Aubry|DSK|Hollande|Royal|Fabius|Lang|Cohn-Bendit|Joly|Hulot|Mélenchon|Besancenot
Sarkozy|Fillon|Chirac|Besson|Hortefeux|Guéant|Juppé|Villepin|Raffarin|Borloo|Le Pen
Espace professionnel   Contact         
Macron met la pression sur Philippe pour la réforme des retraites
© PLACIDE - Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur
01 Janvier 2020
Macron met la pression sur Philippe pour la réforme des retraites

Contexte tendu, allocution attendue. Mardi, pour les troisièmes vœux de son quinquennat - les deuxièmes en pleine crise sociale et les premiers de l’acte II -, Emmanuel Macron est une nouvelle fois apparu debout, dans le salon des Ambassadeurs de l’Élysée. Durant son intervention, qui a duré 18 minutes, le chef de l’État est revenu sur les événements qui ont marqué l’année passée: le grand débat, l’incendie de Notre-Dame, le décès de Jacques Chirac, l’attentat à la Préfecture de police… Mais il a également tracé des perspectives pour l’année - et la décennie - à venir.

Sans surprise, il a évoqué tour à tour la place de l’écologie, l’importance de l’Europe, l’approche des municipales… Et le communautarisme: il a promis qu’il «prendrait de nouvelles décisions dans les prochaines semaines» pour «lutter avec détermination contre les forces qui minent l’unité de la nation». Sans jamais évoquer la grève des transports qui s’est poursuivie durant les fêtes, le président s’est engagé à ce que la réforme des retraites soit «menée à son terme». N’en déplaise à ceux qui, dans l’opposition comme chez les syndicats, réclament le retrait pur et simple du projet. «Je ne céderai rien au pessimisme ou à l’immobilisme (…), car il y a trop à faire», a-t-il prévenu. «(Mais) ne vous y trompez pas: j’entends sur ce sujet si important, qui tient au cœur même de l’identité française, les peurs, les angoisses qui se font jour. (…) C’est pourquoi, pour vous, avec les organisations syndicales et patronales qui le veulent, j’attends du gouvernement d’Édouard Philippe qu’il trouve la voie d’un compromis rapide dans le respect des principes (d’équité, d’universalité et de responsabilité) que je viens de rappeler», a-t-il précisé dans la foulée, alors que les négociations avec les partenaires sociaux doivent reprendre le 7 janvier prochain. «Une injonction un peu gentille au premier ministre», dans la pure tradition des institutions de la Ve République, comme ironise le politologue du Cevipof Bruno Cautrès.

Aurélien Pradié, le secrétaire général des Républicains, y voit plutôt une marque de «suffisance (…) qui se résume dans la sécheresse du ton à l’égard de son premier ministre». Le député résume à sa manière l’intervention présidentielle: «Emmanuel Macron plane, et, pour les basses besognes concrètes, c’est Philippe.»«Personne n’est dupe. Le seul et l’unique responsable de cette réforme, c’est le chef de l’État», tranche Franck Louvrier, l’ex-conseiller en communication de Nicolas Sarkozy.

Qu’importe que le président renvoie vers Matignon, l’opposition, elle, ne change pas de cible. Jean-Luc Mélenchon allant jusqu’à qualifier les mots d’Emmanuel Macron de «déclaration de guerre aux millions de Français qui refusent sa réforme». «Macron a décidé les yeux dans les yeux d’entamer un long bras de fer avec les Français», abonde le député PS Luc Carvounas. Seule Marine Le Pen opte pour le dédain: «Une fois de plus… rien», a-t-elle simplement écrit sur Twitter.

  630 résultats
Commander ce dessin
<<   1   2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  >>

Macron met la pression sur Philippe pour la réforme des retraites
01 Janvier 2020
Giscard aux obsèques de Chirac savoure sa longévité
01 Octobre 2019
Chirac entre en résistance
28 Septembre 2019
Hommage à Jacques Chirac: Cérémonies solennelles à Paris
27 Septembre 2019
Delevoye et Djebbari, font leur rentrée au gouvernement
05 Septembre 2019
Sarkozy sort son dernier livre :
27 Juin 2019
Delevoye veut qu'on puisse partir à la retraite à 62 ans
08 Avril 2019
Macron se mobilise pour les élections européennes
06 Mars 2019
Avant la Coupe du Monde 2018, l'équipe de France accueille Emmanuel et Brigitte Macron
06 Juin 2018
Macron expose sa vision des banlieues à l'Élysée
22 Mai 2018
Simone Veil rentrera au Panthéon
06 Juillet 2017
Nicolas Hulot caution écologique du  gouvernement
19 Mai 2017
LES DOSSIERS DE PLACIDE

GAI, GAI, MARIONS-LES!

LE MENSONGE CAHUZAC

DE GANDRANGE A FLORANGE

L'UMP EN FOLIE

MON PREMIER MINISTRE, CE AYRAULT !

LE PRÉSIDENT NORMAL

Citizen Kahn

En route pour l'Élysée 2012

Un petit coup de ROM et ça repart !

L'affaire BETTENCOURT

Vous avez appelé la POLICE, ne quittez pas!

Identité Nationale et Laïcité

A votre SANTÉ

Vivement la RETRAITE

Ainsi soient-ils!

La révolution ARABE

Les nouveaux Fachos

LES SOCIALOS

PRESIDENTIELLES  2007

JACQUES ET BERNADETTE

SARKO ET TOUS SES AMIS

Economie et finances

LE MEILLEUR D'ENTRE NOUS

LES AFFAIRES REPRENNENT...

Best of Fillon

Yes, they can!

L'EUROPE, L'EUROPE, L'EUROPE

La vie romantique de Galouzeau

La misère en France

POLITIC PEOPLE

ALLO LA TERRE

josé bové

SARKOZY, l'intégrale

La passion Ségolène

CARLITA et moi

CHEF D'OEUVRES POLITIQUES EN PERIL

ELLE BRULE, ELLE BRULE, LA BANLIEUE

Souvenirs de  RAFFARIN

Au revoir, au revoir, Président

BAGDAD CAFE

LA CASE DE L'ONCLE GEORGE

Les régionales de 2004

Le petit musée chiraquien

SPECIAL REFERENDUM CONSTITUTION EUROPEENNE

SOCIALEMENT INCORRECT
Tous les dessins de ce site sont protégés par le code de la propriété intellectuelle du 01/07/92.
Toute reproduction ou distribution totale ou partielle de son contenu sans autorisation est illicite et expose le contrevenant à des poursuites judiciaires.
Crédits -- conception graphique : Placide -- création du site Internet
leplacide.com est un site partenaire du collectif www.bellaciao.org