Les archives de PLACIDE
Faire une recherche par date et/ou mots-clés
Jour Mois Année
Mots-clés 
 5326 dessins en ligne       
Mercredi 14 Avril 2021
St.Ludivine et Maxime
Aubry|DSK|Hollande|Royal|Fabius|Lang|Cohn-Bendit|Joly|Hulot|Mélenchon|Besancenot
Sarkozy|Fillon|Chirac|Besson|Hortefeux|Guéant|Juppé|Villepin|Raffarin|Borloo|Le Pen
Espace professionnel   Contact         
Gérald Darmanin, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon squattent les plateaux télé
© PLACIDE - Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur
12 Février 2021
Gérald Darmanin, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon squattent les plateaux télé

Marine Le Pen et Gérald Darmanin ont débattu jeudi soir, parfois de façon technique, sur le plateau de « Vous avez la parole » sur France 2. Pour la présidente du Rassemblement national, visiblement un peu stressée mais soucieuse d'adopter un ton solennel éloigné de celui qu'elle avait lors du débat d'entre-deux-tours face à Emmanuel Macron, il s'agissait de démontrer que la loi sur le séparatisme est un « texte de police administrative ». « Vous ne luttez pas contre l'idéologie islamiste », a-t-elle accusé le ministre de l'Intérieur, présentant son propre contre-projet qui vise à l'interdire. « Est-ce que vous voterez ce texte? », a immédiatement tenté de la piéger Gérald Darmanin tout en la ramenant systématiquement à son « simple » statut de députée.

« Ça dépendra de ce qui se passera ce soir », a-t-elle répondu prudemment, en référence au débat sur l'article 21 qui vise à encadrer davantage l'enseignement à domicile. « Il y a des articles qui vont dans le bon sens. Il faut être objectif », a concédé Marine Le Pen, conformément à sa stratégie de présidentialisation. Jouant à front renversé, la présidente du RN a assuré que l'islamisme ne représentait « pas un problème avec l'islam » mais que « c'est une idéologie ». Avec l'idée de démontrer que le gouvernement s'en prend à toutes les religions, à défaut de s'attaquer aux islamistes.

« Je ne vous trouve pas assez dure », lui a répondu, faussement surpris, le locataire de Beauvau. « Je trouve Marine Le Pen un peu branlante, un peu molle », a-t-il même ironisé, dans une stratégie claire de ne pas se faire accuser de laxisme.

Le chef des Insoumis et candidat à la présidentielle de 2022 était invité de l'émission de Cyril Hanouna ce jeudi soir. Jean-Luc Mélenchon, s'est écharpé avec la chroniqueuse Laurence Sailliet (ex-LR) sur le plateau de l'émission Balance ton Post ce jeudi soir. Alors qu'il est interrogé au sujet du projet de loi "séparatisme", le chef de file de la France insoumise soutient que pour lui, "le vrai séparatisme" qui sévit en France est "celui des riches". "Lorsqu'ils créent leurs quartiers, lorsqu'ils restent entre eux, lorsque vous avez des villes où il n'y a que 2% des logements sociaux contre la loi", développe le député des Bouches-du-Rhône, avant d'accuser la chroniqueuse Laurence Sailliet d'être "banalement réactionnaire" et de "ne pas aimer l'unité de la France". Ce à quoi Laurence Sailliet lui rétorque, sur le plateau de Cyril Hanouna: "Vous n'aimez pas les femmes". "Ça ne vous dérange pas que les femmes soient voilées, que les femmes portent des burkinis".

Alors que l'ancienne porte-parole des Républicains poursuit et lui reproche une nouvelle fois de ne pas défendre l'"égalité entre les hommes et les femmes", Jean-Luc Mélenchon lui lance alors: "Regardez comme vous êtes méchante et agressive, regardez votre vilain visage crispé contre moi", avant de poursuivre: "mais de quoi vous parlez, ma pauvre? (...) Ce sont des accusation gratuites".

  82 résultats
Commander ce dessin
1   2  3  4  5  6  7  

Gérald Darmanin, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon squattent les plateaux télé
12 Février 2021
Mélenchon a envie d'une « fête de la liberté »
01 Février 2021
Jean-Luc Mélenchon déclare sa candidature à la présidentielle 2022
10 Novembre 2020
Mélenchon réclame la protection de la gendarmerie en vue d'une manif de policiers
25 Septembre 2019
Jean-Luc Mélenchon se dit victime d'un procès politique
20 Septembre 2019
Ferrand , Bayrou et Mélenchon encombrent les tribunaux
12 Septembre 2019
Wauquiez, Mélenchon et Hamon à terre après les Européennes
28 Mai 2019
Mélenchon dénonce une
16 Mai 2019
Sophia Chikirou salue le
24 Octobre 2018
Mélenchon convoqué chez les juges
19 Octobre 2018
Mélenchon en colère face aux perquisitions de police
18 Octobre 2018
Mélenchon n'a «rien à dire» après la mort de Johnny
08 Décembre 2017
LES DOSSIERS DE PLACIDE

GAI, GAI, MARIONS-LES!

LE MENSONGE CAHUZAC

DE GANDRANGE A FLORANGE

L'UMP EN FOLIE

MON PREMIER MINISTRE, CE AYRAULT !

LE PRÉSIDENT NORMAL

Citizen Kahn

En route pour l'Élysée 2012

Un petit coup de ROM et ça repart !

L'affaire BETTENCOURT

Vous avez appelé la POLICE, ne quittez pas!

Identité Nationale et Laïcité

A votre SANTÉ

Vivement la RETRAITE

Ainsi soient-ils!

La révolution ARABE

Les nouveaux Fachos

LES SOCIALOS

PRESIDENTIELLES  2007

JACQUES ET BERNADETTE

SARKO ET TOUS SES AMIS

Economie et finances

LE MEILLEUR D'ENTRE NOUS

LES AFFAIRES REPRENNENT...

Best of Fillon

Yes, they can!

L'EUROPE, L'EUROPE, L'EUROPE

La vie romantique de Galouzeau

La misère en France

POLITIC PEOPLE

ALLO LA TERRE

josé bové

SARKOZY, l'intégrale

La passion Ségolène

CARLITA et moi

CHEF D'OEUVRES POLITIQUES EN PERIL

ELLE BRULE, ELLE BRULE, LA BANLIEUE

Souvenirs de  RAFFARIN

Au revoir, au revoir, Président

BAGDAD CAFE

LA CASE DE L'ONCLE GEORGE

Les régionales de 2004

Le petit musée chiraquien

SPECIAL REFERENDUM CONSTITUTION EUROPEENNE

SOCIALEMENT INCORRECT
Tous les dessins de ce site sont protégés par le code de la propriété intellectuelle du 01/07/92.
Toute reproduction ou distribution totale ou partielle de son contenu sans autorisation est illicite et expose le contrevenant à des poursuites judiciaires.
Crédits -- conception graphique : Placide -- création du site Internet
leplacide.com est un site partenaire du collectif www.bellaciao.org