Les archives de PLACIDE
Faire une recherche par date et/ou mots-clés
Jour Mois Année
Mots-clés 
 5654 dessins en ligne       
Mardi 4 Octobre 2022
St.Aure
Aubry|DSK|Hollande|Royal|Fabius|Lang|Cohn-Bendit|Joly|Hulot|Mélenchon|Besancenot
Sarkozy|Fillon|Chirac|Besson|Hortefeux|Guéant|Juppé|Villepin|Raffarin|Borloo|Le Pen
Espace professionnel   Contact         
COVID-19: EN PISTE POUR UN RECONFINEMENT
© PLACIDE - Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur
29 Janvier 2021
COVID-19: EN PISTE POUR UN RECONFINEMENT "HYBRIDE"

La calendrier risque de s'accélérer dans les prochains jours. L'exécutif devrait prendre une décision d'ici la fin de la semaine, après s'être donné le temps de la réflexion, avoir mené des consultations et avoir prévenu que le couvre-feu à 18 heures n'était pas suffisant pour freiner la propagation du Covid-19.

L'hypothèse la plus probable, à ce stade, est que notre sort soit scellé ce week-end. Un nouveau Conseil de défense pourrait se tenir samedi, car les membres du gouvernement auront alors en main les résultats des différentes études menées sur la propagation des variants et le bilan du couvre-feu à 18 heures. Quant au chef de l'État, la piste d'une allocution ce dimanche tient actuellement la corde. "Dimanche soir, c'est la plus grosse exposition" pour lui, souligne un conseiller ministériel. Et "attendre mercredi est quasimment impossible, car les projections liées aux variants ne permettent pas ce luxe. Cela donnerait l’impression qu’on inflige un supplice aux Français qui n’en peuvent déjà plus", confie un proche d'Emmanuel Macron.

Un reconfinement paraît être le scénario inéluctable. Quant à ses modalités, l'exécutif semble avoir la volonté de trouver un équilibre. Selon un proche d'Emmanuel Macron, "les enseignements des deux premiers confinements ont été tirés. Il faut aller vers une formule hybride, sans changer notre doctrine". Emmanuel Macron souhaite un reconfinement moins dur pour les jeunes, car "le président est plus inquiet que jamais des impacts psychologiques d'un troisième confinement", confie un conseiller ce jeudi. "Rééquilibrer en faveur des jeunes, c'est bien l'idée", a glissé à l'AFP un membre de son entourage partisan d'un confinement plus ouvert pour les jeunes. Mais la décision du chef de l'État n'est pas encore prise et la priorité sanitaire peut tout emporter si d'ici au week-end les chiffres se révèlent trop inquiétants. Emmanuel Macron avait annoncé la semaine dernière à l'université de Saclay le retour des étudiants en présentiel à la fac un jour par semaine.

Comme l'a indiqué ce jeudi matin Gabriel Attal sur France inter, la piste d'un allongement des vacances de février est l'une des options principales sur lesquelles travaille le gouvernement. En effet, une telle mesure permettrait de freiner la circulation du variant tout en profitant de l'interruption du mois de février. Mais selon nos informations, Jean-Michel Blanquer n'y serait pas vraiment favorable. "Blanquer, c'est souvent la boussole qui montre le sud", ironise une ministre influente.

Un autre débat agite encore l'exécutif: le sort des commerces dits "non essentiels". Bercy et certains proches du président affirment ne pas vouloir "se reprendre dans la figure le débat sur ce qui est essentiel ou ce qui ne l'est pas". Des jauges restreintes, des créneaux d'ouverture ou des prises de rendez-vous obligatoires pourraient toutefois être envisagés pour les commerçants. Mais l'exécutif redoute redoute de tenir un discours contradictoire. Un conseiller s'interroge par exemple: "comment expliquer aux parents que leurs enfants doivent rester à la maison mais qu'on peut toujours se rendre chez le coiffeur?" La question des limitations de déplacement sur le territoire national est aussi sur la table. Selon nos informations, le Premier ministre a sondé les parlementaires sur cette question ce jeudi après-midi.

  1882 résultats
Commander ce dessin
<<   6  7  8  9  10  11   12  13  14  15  16  >>

Régionales en Île-de-France: Bayou et Pécresse ciblent les lycéennes et les lycéens
24 Juin 2021
Castex annonce la fin du port du masque à l'extérieur et la fin du couvre-feu
17 Juin 2021
Au G7, la guerre des saucisses entre Macron et Johnson
13 Juin 2021
Blanquer annonce une enveloppe de 700 millions d’euros pour revaloriser les salaires des profs en 2022
27 Mai 2021
Soupçons de fraudes au RN : un rapport de police accable Marine Le Pen
17 Mai 2021
Vaccins contre la COVID 19 : Biden favorable à une levée des brevets
07 Mai 2021
Violences contre les policiers: Bertrand veut des peines automatiques
21 Avril 2021
Mélenchon en Amérique du Sud : les Insoumis se défendent face à LREM
20 Avril 2021
MACRON REND HOMMAGE SUR TWITTER AUX 100.000 MORTS DU COVID-19
16 Avril 2021
Sommet Turquie-Europe:  pas de fauteuil pour Von der Leyen
09 Avril 2021
Edouard Philippe donne l'impression de vouloir retourner aux manettes
02 Avril 2021
Coronavirus : Macron et Castex divisés sur le durcissement des restrictions
31 Mars 2021
LES DOSSIERS DE PLACIDE

GAI, GAI, MARIONS-LES!

LE MENSONGE CAHUZAC

DE GANDRANGE A FLORANGE

L'UMP EN FOLIE

MON PREMIER MINISTRE, CE AYRAULT !

LE PRÉSIDENT NORMAL

Citizen Kahn

En route pour l'Élysée 2012

Un petit coup de ROM et ça repart !

L'affaire BETTENCOURT

Vous avez appelé la POLICE, ne quittez pas!

Identité Nationale et Laïcité

A votre SANTÉ

Vivement la RETRAITE

Ainsi soient-ils!

La révolution ARABE

Les nouveaux Fachos

LES SOCIALOS

PRESIDENTIELLES  2007

JACQUES ET BERNADETTE

SARKO ET TOUS SES AMIS

Economie et finances

LE MEILLEUR D'ENTRE NOUS

LES AFFAIRES REPRENNENT...

Best of Fillon

Yes, they can!

L'EUROPE, L'EUROPE, L'EUROPE

La vie romantique de Galouzeau

La misère en France

POLITIC PEOPLE

ALLO LA TERRE

josé bové

SARKOZY, l'intégrale

La passion Ségolène

CARLITA et moi

CHEF D'OEUVRES POLITIQUES EN PERIL

ELLE BRULE, ELLE BRULE, LA BANLIEUE

Souvenirs de  RAFFARIN

Au revoir, au revoir, Président

BAGDAD CAFE

LA CASE DE L'ONCLE GEORGE

Les régionales de 2004

Le petit musée chiraquien

SPECIAL REFERENDUM CONSTITUTION EUROPEENNE

SOCIALEMENT INCORRECT
Tous les dessins de ce site sont protégés par le code de la propriété intellectuelle du 01/07/92.
Toute reproduction ou distribution totale ou partielle de son contenu sans autorisation est illicite et expose le contrevenant à des poursuites judiciaires.
Crédits -- conception graphique : Placide -- création du site Internet
leplacide.com est un site partenaire du collectif www.bellaciao.org