Les archives de PLACIDE
Faire une recherche par date et/ou mots-clés
Jour Mois Année
Mots-clés 
 5692 dessins en ligne       
Mercredi 7 Decembre 2022
St.Ambroise
Aubry|DSK|Hollande|Royal|Fabius|Lang|Cohn-Bendit|Joly|Hulot|Mélenchon|Besancenot
Sarkozy|Fillon|Chirac|Besson|Hortefeux|Guéant|Juppé|Villepin|Raffarin|Borloo|Le Pen
Espace professionnel   Contact         
Edouard Philippe donne l'impression de vouloir retourner aux manettes
© PLACIDE - Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur
02 Avril 2021
Edouard Philippe donne l'impression de vouloir retourner aux manettes

"Etre aux manettes, en responsabilité".Edouard Philippe, prédécesseur de Jean Castex au poste de Premier ministre, publie avec le député européen Gilles Boyer Impressions et lignes claires, aux éditions Jean-Claude Lattès. Et a donné à cette occasion une longue interview au journal le Point. A l'heure où il est encore considéré comme l'une des personnalités politiques françaises les plus populaires, l'ex-Premier ministre dit ne pas avoir l'oeil collé aux sondages. Il ironise d'ailleurs en se qualifiant d'homme politique "le moins impopulaire". "Ni la popularité ni l'impopularité [...] ne doivent guider l'action", explique-t-il. "Ce qui compte, ce sont les idées, les principes, et je veux me battre pour ceux auxquels je tiens." Mais à la question de savoir comment il compte les défendre, Edouard Philippe répond un simple "vous verrez". Tout juste admettra-t-il aimer "être aux manettes, en responsabilité".

Quelques commentaires sur la présidentielle qui se profile. "Je n'ai pas renoncé à la vie politique", clame-t-il. Mais à l'évocation d'un possible second tour entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron à la présidentielle de 2022, il refuse de commenter les sondages, assurant qu'il se consacre pleinement à sa ville du Havre. Il affirme néanmoins qu'il ne faut pas écarter la possibilité d'une victoire de Le Pen, adressant au passage un petit pic à la présidente du Rassemblement national, "héritière" du capital politique et économique de son père. Edouard Philippe livre ses vérités sur la manière de gagner cette élection : "Ce serait une lourde erreur de se présenter à l'élection présidentielle contre quelqu'un. On se présente devant les Français, et on essaie d'obtenir leur adhésion parce qu'on pense qu'il faut aller dans telle direction." Impossible, pourtant, de savoir si ces conseils sont adressés à un hypothétique candidat présidentiable, au président sortant… ou à lui-même.

L'ancien chef du gouvernement défend son bilan. Décrivant son passage à Matignon, lors d'une période inédite marquée par la pandémie, l'ex-Premier ministre défend son bilan. Il dit ne pas avoir de regret concernant la gestion de la pandémie. Il admet en revanche la nécessité de prendre des décisions difficiles qui l'ont fait "pleurer de rage et de tristesse", comme celles de fermer les bars, les restaurants ou encore les écoles. Concernant les stocks de masques, il affirme s'être tenu aux recommandations de l'OMS. Après le trac maladif qui avait marqué son arrivée à Matignon, Edouard Philippe décrit une séparation d'Emmanuel Macron s'étant presque faite en douceur. Il fait ainsi taire certaines rumeurs, suggérant sa mise à l'écart par le Président.

Esquisse d'un projet pour la France. Peu avare de références à De Gaulle, Edouard Philippe partage ses idées sur divers sujets, de l'économie aux enjeux de société. Ainsi, il qualifie la dette de "sujet difficile qui ne doit pas être mis sous le tapis", ajoutant : "Nous ne voulons pas que la France rejoigne un jour le club des Etats qui ont été dépassés par leur propre dette." Il se pose en défenseur de la laïcité, une "notion essentielle de la République", une "originalité" française et la preuve de l'aspiration du pays à "l'universalité". Questionnant la pertinence des appartenances droite-gauche, il n'en oublie pas pour autant son passé de député UMP puis LR : défenseur de l'économie de marché, pourfendeur des "taux d'impositions trop hauts" et avocat de la "valeur travail". 

  1904 résultats
Commander ce dessin
<<   6  7  8  9  10  11   12  13  14  15  16  >>

Brexit : Guerre du poisson entre la France et le Royaume-Uni
29 Octobre 2021
MARINE LE PEN EN OPÉRATION SÉDUCTION AVEC VIKTOR ORBAN EN HONGRIE
27 Octobre 2021
Macron donne 800 millions pour la robotique
26 Octobre 2021
Prix des carburants: Castex annonce une
22 Octobre 2021
MATCH PRÉSIDENTIEL D’EMMANUEL MACRON À POISSY
16 Octobre 2021
Macron veut développer des
14 Octobre 2021
Xavier Bertrand a finalement décidé de se rallier au congrès des LR
13 Octobre 2021
Peine de mort : Badinter relancent le combat pour
11 Octobre 2021
Macron rend hommage à Tapie dans
05 Octobre 2021
Sous-marins : Macron et Biden se téléphonent
23 Septembre 2021
Présidentielle 2022 : Yannick Jadot et Sandrine Rousseau finalistes de la primaire écologiste
21 Septembre 2021
Macron fait des annonces au Beauvau de la sécurité
15 Septembre 2021
LES DOSSIERS DE PLACIDE

GAI, GAI, MARIONS-LES!

LE MENSONGE CAHUZAC

DE GANDRANGE A FLORANGE

L'UMP EN FOLIE

MON PREMIER MINISTRE, CE AYRAULT !

LE PRÉSIDENT NORMAL

Citizen Kahn

En route pour l'Élysée 2012

Un petit coup de ROM et ça repart !

L'affaire BETTENCOURT

Vous avez appelé la POLICE, ne quittez pas!

Identité Nationale et Laïcité

A votre SANTÉ

Vivement la RETRAITE

Ainsi soient-ils!

La révolution ARABE

Les nouveaux Fachos

LES SOCIALOS

PRESIDENTIELLES  2007

JACQUES ET BERNADETTE

SARKO ET TOUS SES AMIS

Economie et finances

LE MEILLEUR D'ENTRE NOUS

LES AFFAIRES REPRENNENT...

Best of Fillon

Yes, they can!

L'EUROPE, L'EUROPE, L'EUROPE

La vie romantique de Galouzeau

La misère en France

POLITIC PEOPLE

ALLO LA TERRE

josé bové

SARKOZY, l'intégrale

La passion Ségolène

CARLITA et moi

CHEF D'OEUVRES POLITIQUES EN PERIL

ELLE BRULE, ELLE BRULE, LA BANLIEUE

Souvenirs de  RAFFARIN

Au revoir, au revoir, Président

BAGDAD CAFE

LA CASE DE L'ONCLE GEORGE

Les régionales de 2004

Le petit musée chiraquien

SPECIAL REFERENDUM CONSTITUTION EUROPEENNE

SOCIALEMENT INCORRECT
Tous les dessins de ce site sont protégés par le code de la propriété intellectuelle du 01/07/92.
Toute reproduction ou distribution totale ou partielle de son contenu sans autorisation est illicite et expose le contrevenant à des poursuites judiciaires.
Crédits -- conception graphique : Placide -- création du site Internet
leplacide.com est un site partenaire du collectif www.bellaciao.org