Les archives de PLACIDE
Faire une recherche par date et/ou mots-clés
Jour Mois Année
Mots-clés 
 5646 dessins en ligne       
Dimanche 2 Octobre 2022
St.Léger et Ruth
Aubry|DSK|Hollande|Royal|Fabius|Lang|Cohn-Bendit|Joly|Hulot|Mélenchon|Besancenot
Sarkozy|Fillon|Chirac|Besson|Hortefeux|Guéant|Juppé|Villepin|Raffarin|Borloo|Le Pen
Espace professionnel   Contact         
L’Assemblée nationale a débute l’examen du projet de loi sur le pouvoir d’achat
© PLACIDE - Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur
18 Juillet 2022
L’Assemblée nationale a débute l’examen du projet de loi sur le pouvoir d’achat

L’Assemblée nationale a débuté ce lundi après-midi l’examen en séance du projet de loi sur le pouvoir d’achat, qui sera suivi d’un budget rectificatif. Le gouvernement l’assure, il est prêt à discuter avec les oppositions. Il n’a surtout pas le choix, en raison de sa majorité relative, qui lui impose de trouver des majorités de circonstance.

S’il est prêt au « compromis », comme l’a affirmé Elisabeth Borne lors de son discours de politique générale, le gouvernement prévient que ce ne sera pas open bar. Le compromis, oui, mais à ses conditions. « Nous sommes prêts à écouter (les autres propositions), les entendre, à modifier nos propositions si d’autres sont meilleures. C’est l’esprit de compromis et l’esprit constructif qui m’anime aujourd’hui », a assuré en ouverture des discussions le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire. Mais « la seule ligne rouge », c’est « pas de baisse irréversible des taxes sur les énergies fossiles » qui serait « dommageable pour le climat ». « La majorité sera ouverte à toute proposition constructive. Simplement, nous n’entrons pas dans une logique de surenchère », « nous voulons le compromis, mais il ne se finance pas à coups de milliards », insiste Bruno Le Maire, qui ne veut pas de mesure « qui puisse dégrader les finances publiques ». C’est « le cadre clair », auquel tient le ministre, qui « voi(t) des espaces de compromis sur la revalorisation du travail et les carburants ».

Concrètement, « il n’y a rien à rejeter a priori, à part les sujets comme la baisse de la TVA sur le carburant, ou la hausse du Smic », résume un conseiller ministériel. La première mesure étant demandée par le RN, la seconde par la Nupes.

  2544 résultats
Commander ce dessin
<<   1   2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  >>

Guerre en Ukraine : Poutine décrète la mobilisation partielle
23 Septembre 2022
Sandrine Rousseau accuse Julien Bayou de violence faite à son ex-compagne
21 Septembre 2022
Réforme des retraites: Bayrou met en garde Macron contre un «passage en force»
20 Septembre 2022
Funérailles d’Elizabeth II : Vladimir Poutine pas invité
18 Septembre 2022
L'Europe envisage une contribution sur les superprofits
15 Septembre 2022
Emmanuel Macron lance le chantier de la réforme du lycée professionnel
14 Septembre 2022
Liz Truss succède à Boris Johnson à la tête du gouvernement britannique
06 Septembre 2022
Le Conseil national de la refondation de Macron boudé par Larcher et Philippe
05 Septembre 2022
Ségolène Royal dément avoir nié des crimes de guerre en Ukraine
04 Septembre 2022
Séminaire gouvernemental consacré à l'écologie à l'Élysée
01 Septembre 2022
Mikhaïl Gorbatchev, dernier président de l'URSS, est décédé
31 Août 2022
Sandrine Rousseau en a marre du barbecue
31 Août 2022
LES DOSSIERS DE PLACIDE

GAI, GAI, MARIONS-LES!

LE MENSONGE CAHUZAC

DE GANDRANGE A FLORANGE

L'UMP EN FOLIE

MON PREMIER MINISTRE, CE AYRAULT !

LE PRÉSIDENT NORMAL

Citizen Kahn

En route pour l'Élysée 2012

Un petit coup de ROM et ça repart !

L'affaire BETTENCOURT

Vous avez appelé la POLICE, ne quittez pas!

Identité Nationale et Laïcité

A votre SANTÉ

Vivement la RETRAITE

Ainsi soient-ils!

La révolution ARABE

Les nouveaux Fachos

LES SOCIALOS

PRESIDENTIELLES  2007

JACQUES ET BERNADETTE

SARKO ET TOUS SES AMIS

Economie et finances

LE MEILLEUR D'ENTRE NOUS

LES AFFAIRES REPRENNENT...

Best of Fillon

Yes, they can!

L'EUROPE, L'EUROPE, L'EUROPE

La vie romantique de Galouzeau

La misère en France

POLITIC PEOPLE

ALLO LA TERRE

josé bové

SARKOZY, l'intégrale

La passion Ségolène

CARLITA et moi

CHEF D'OEUVRES POLITIQUES EN PERIL

ELLE BRULE, ELLE BRULE, LA BANLIEUE

Souvenirs de  RAFFARIN

Au revoir, au revoir, Président

BAGDAD CAFE

LA CASE DE L'ONCLE GEORGE

Les régionales de 2004

Le petit musée chiraquien

SPECIAL REFERENDUM CONSTITUTION EUROPEENNE

SOCIALEMENT INCORRECT
Tous les dessins de ce site sont protégés par le code de la propriété intellectuelle du 01/07/92.
Toute reproduction ou distribution totale ou partielle de son contenu sans autorisation est illicite et expose le contrevenant à des poursuites judiciaires.
Crédits -- conception graphique : Placide -- création du site Internet
leplacide.com est un site partenaire du collectif www.bellaciao.org