Les archives de PLACIDE
Faire une recherche par date et/ou mots-clés
Jour Mois Année
Mots-clés 
 5846 dessins en ligne       
Samedi 23 Septembre 2023
St.Faustine
Aubry|DSK|Hollande|Royal|Fabius|Lang|Cohn-Bendit|Joly|Hulot|Mélenchon|Besancenot
Sarkozy|Fillon|Chirac|Besson|Hortefeux|Guéant|Juppé|Villepin|Raffarin|Borloo|Le Pen
Espace professionnel   Contact         
Macron à la commémoration de l’abolition de l’esclavage
© PLACIDE - Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur
11 Mai 2021
Macron à la commémoration de l’abolition de l’esclavage

Cette année, l’abolition de l’esclavage est revenue plus tôt dans le débat public qu’elle ne le fait actuellement. En déposant une gerbe devant la tombe de Napoléon à l’occasion du bicentenaire de la mort de l’Empereur, Emmanuel Macron a relancé le débat autour de l’héritage de Bonaparte, qui en 1802 avait rétabli l’esclavage, aboli en 1794 par les Révolutionnaires à Saint-Domingue, en Guadeloupe et en Guyane. « Commémorer n’est pas célébrer », répétait l’Élysée depuis que l’organisation de la cérémonie avait été rendue publique.

C’est donc dans un contexte particulier qu’Emmanuel Macron s’apprête, lundi 10 mai, en compagnie du président du Sénat Gérard Larcher, à commémorer l’abolition de l’esclavage, qui a lieu depuis 2006 tous les ans à cette date. Mais la commémoration prend cette année une signification particulière, puisqu’elle marque les 20 ans de la « loi Taubira », qui en 2001 avait déclaré la traite et l’esclavage comme crime contre l’humanité, adoptée à l’unanimité à l’époque par l’Assemblée Nationale et le Sénat.

Depuis 2006, cette date est considérée comme « La journée nationale de commémoration des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leur abolition ». C’est à l’époque Jacques Chirac qui avait acté cette décision, sur proposition du Comité pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage, aujourd’hui remplacé par la Fondation pour la mémoire de l’esclavage, présidée par l’ancien Premier ministre Jean-Marc Ayrault.

La « loi Taubira » du nom de l’ancienne garde des Sceaux qui en 2001 était rapporteure du texte, prévoit, en plus de la reconnaissance comme crime contre l’humanité, qu’une place importante soit accordée dans les programmes scolaires et universitaires en sciences sociales à la traite et à l’esclavage. Mais la particularité de cette date réside dans le fait qu’elle n’est pas la seule à célébrer l’abolition de l’esclavage sur le territoire français. Ainsi, à Mayotte, c’est le 27 avril que l’abolition est célébrée, le 22 mai pour la Martinique, le 27 mai pour la Guadeloupe, le 10 juin pour la Guyane et le 20 décembre pour la Réunion.

Pour certains historiens, le 10 mai, noyé au milieu d’autres dates plus locales, ne permettait pas de mettre en place un grand rendez-vous national et populaire sur la question. D’autant qu’une autre date nationale existe, celle du 23 mai, qui commémore, elle, les victimes de l’esclavage, et fait référence à la grande marche organisée le 23 mai 1998 à Paris en hommage à ces dernières.

  642 résultats
Commander ce dessin
<<   1   2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  >>

MOBILISATION CONTRE LA RÉFORME DES RETRAITES: CE QUE PENSE EMMANUEL MACRON
18 Janvier 2023
Uber Files : « Ça m’en touche une sans faire bouger l’autre ! » assume Macron
13 Juillet 2022
Macron cherche un premier ministre féminin
16 Mai 2022
Cérémonie d'investiture de Macron II
07 Mai 2022
Sarkozy n’ira pas soutenir Pécresse à son meeting de la porte de Versailles
30 Mars 2022
Maltraitance dans les Ehpad :
27 Janvier 2022
Candidature LR : Pécresse l emporte sur Ciotti
04 Décembre 2021
Macron à la commémoration de l’abolition de l’esclavage
11 Mai 2021
Macron commémore le bicentenaire de la mort de Napoléon
05 Mai 2021
Affaire Karachi: Balladur relaxé, Léotard condamné à 2 ans de prison avec sursis
05 Mars 2021
Sarkozy condamné à un an ferme fait appel
02 Mars 2021
L'ancien président Valéry Giscard d'Estaing est mort des suites du Covid
03 Décembre 2020
LES DOSSIERS DE PLACIDE

GAI, GAI, MARIONS-LES!

LE MENSONGE CAHUZAC

DE GANDRANGE A FLORANGE

L'UMP EN FOLIE

MON PREMIER MINISTRE, CE AYRAULT !

LE PRÉSIDENT NORMAL

Citizen Kahn

En route pour l'Élysée 2012

Un petit coup de ROM et ça repart !

L'affaire BETTENCOURT

Vous avez appelé la POLICE, ne quittez pas!

Identité Nationale et Laïcité

A votre SANTÉ

Vivement la RETRAITE

Ainsi soient-ils!

La révolution ARABE

Les nouveaux Fachos

LES SOCIALOS

PRESIDENTIELLES  2007

JACQUES ET BERNADETTE

SARKO ET TOUS SES AMIS

Economie et finances

LE MEILLEUR D'ENTRE NOUS

LES AFFAIRES REPRENNENT...

Best of Fillon

Yes, they can!

L'EUROPE, L'EUROPE, L'EUROPE

La vie romantique de Galouzeau

La misère en France

POLITIC PEOPLE

ALLO LA TERRE

josé bové

SARKOZY, l'intégrale

La passion Ségolène

CARLITA et moi

CHEF D'OEUVRES POLITIQUES EN PERIL

ELLE BRULE, ELLE BRULE, LA BANLIEUE

Souvenirs de  RAFFARIN

Au revoir, au revoir, Président

BAGDAD CAFE

LA CASE DE L'ONCLE GEORGE

Les régionales de 2004

Le petit musée chiraquien

SPECIAL REFERENDUM CONSTITUTION EUROPEENNE

SOCIALEMENT INCORRECT
Tous les dessins de ce site sont protégés par le code de la propriété intellectuelle du 01/07/92.
Toute reproduction ou distribution totale ou partielle de son contenu sans autorisation est illicite et expose le contrevenant à des poursuites judiciaires.
Crédits -- conception graphique : Placide -- création du site Internet
leplacide.com est un site partenaire du collectif www.bellaciao.org