Les archives de PLACIDE
Faire une recherche par date et/ou mots-clés
Jour Mois Année
Mots-clés 
 5583 dessins en ligne       
Lundi 23 Mai 2022
St.Didier
Aubry|DSK|Hollande|Royal|Fabius|Lang|Cohn-Bendit|Joly|Hulot|Mélenchon|Besancenot
Sarkozy|Fillon|Chirac|Besson|Hortefeux|Guéant|Juppé|Villepin|Raffarin|Borloo|Le Pen
Espace professionnel   Contact         
Macron a présenté les derniers vœux de son quinquennat avant 2022
© PLACIDE - Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur
03 Janvier 2022
Macron a présenté les derniers vœux de son quinquennat avant 2022

Pour la cinquième année consécutive, Emmanuel Macron a présenté ses vœux aux Français, vendredi 31 décembre à 20 heures. À quelques mois de l’élection présidentielle et alors que la France ne parvient pas à se sortir du Covid-19, le président de la République a voulu se montrer « particulièrement optimiste » pour 2022. Selon lui, l’année qui vient sera « décisive », et pourrait être « l’année de la sortie de l’épidémie ». Un vœu pieux pour l’heure puisque 230 000 nouveaux cas de Covid ont été déclarés vendredi, portant le total depuis lundi à près de 800 000 nouveaux cas.

« La France, malgré les épreuves, est plus forte aujourd’hui qu’il y a deux ans », a assuré le chef de l’État, filmé debout, devant les jardins de l’Élysée, dans une allocution d’une quinzaine de minutes. « Les semaines à venir seront difficiles » à cause du variant Omicron, a-t-il reconnu d’un débit rapide. Mais il y a « de vraies raisons d’espérer » grâce au vaccin. « J’en appelle aux 5 millions de non-vaccinés, faites ce geste simple (…), toute la France compte sur vous. » « Nous pourrons ainsi surmonter cette vague », a-t-il ajouté en promettant de « tout faire pour préserver l’activité du pays » et d'« éviter de prendre des restrictions qui pèsent sur notre liberté ».

Le chef de l’État tentait de rassurer des Français particulièrement pessimistes, dont seuls 17 % pensent que 2022 sera meilleure que 2021, selon un sondage Odoxa réalisé par Internet les 21 et 22 décembre. Décidé à ne pas parler que du Covid, il a ensuite énuméré ses réformes, « en cavalcade ». « Là où nous aurions pu tout reporter, nous n’avons jamais renoncé à notre ambition collective », a-t-il dit. « Rien que ces dernières semaines et dans les prochains mois, des décisions qui changeront la vie dont on parlait depuis des décennies ont été et seront prises . » Il a cité, entre autres, la « réforme de l’assurance-chômage », les mesures de « pouvoir d’achat », « l’augmentation des salaires des fonctionnaires les plus modestes », « la rénovation thermique ». « Jamais depuis quinze ans le chômage n’a été aussi bas », a-t-il insisté.

Autre axe de son discours, le début, en ce 1er janvier, du semestre de la présidence française de l’Union européenne, sujet marqueur de son quinquennat et possible thème d’une prochaine campagne. « Vous pouvez compter sur mon engagement total pour faire de ce moment un temps de progrès pour vous », a-t-il promis. Quant à l’élection présidentielle, qui aura lieu dans moins de quatre mois, il s’est contenté d’affirmer, sans révéler s’il serait candidat, que 2022 serait « une année décisive » en raison des élections présidentielle et législatives. « Nous aurons des choix majeurs à faire », a-t-il dit en recommandant « bienveillance et tolérance ». « Pour ma part, quelles que soient ma place et les circonstances, je continuerai à vous servir et de la France, notre patrie, nul ne saura déraciner mon cœur », a-t-il conclu, citant le résistant Marc Bloch, exécuté par la Gestapo en 1944.

Son discours s’est terminé sur l’image du drapeau européen projeté sur la façade de l’Élysée, comme ce sera le cas sur une dizaine de bâtiments parisiens, dont la tour Eiffel dès vendredi, et des mairies de grandes villes françaises. Un drapeau qui était au centre de la dernière polémique de 2021. Marine Le Pen s’est dite « outrée que le drapeau français ait été remplacé par celui de l’Union européenne sous l’Arc de Triomphe, au-dessus de la tombe du soldat inconnu », dénonçant une « provocation ». « L’Arc de Triomphe sous Macron : après le saccage et l’empaquetage, l’outrage », a abondé Éric Zemmour.

  408 résultats
Commander ce dessin
<<   1   2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  >>

Jean Messiha, ex-porte-parole de la campagne de Zemmour, quitte Reconquête
29 Avril 2022
Macron prépare un grand nettoyage de printemps au gouvernement
26 Avril 2022
Marine Le Pen perd la présidentielle pour la troisième fois
25 Avril 2022
Emmanuel Macron fête sa victoire au Champ-de-Mars
24 Avril 2022
Des élus LR dans les startings blocks pour rejoindre Macron
23 Avril 2022
Présidentielle : Macron drague la gauche à Saint-Denis, Le Pen tient meeting à Arras
22 Avril 2022
Débat de la présidentielle: Emmanuel Macron prend
22 Avril 2022
Marine le Pen veut arrêter l énergie éolienne
18 Avril 2022
Le
17 Avril 2022
Marine Le Pen change de ton sur la question du voile
17 Avril 2022
Présidentielle 2022 : après Sarkozy, Hollande appelle à voter Macron
15 Avril 2022
Le service d ordre de Le Pen fait le ménage pendant sa conférence de presse
14 Avril 2022
LES DOSSIERS DE PLACIDE

GAI, GAI, MARIONS-LES!

LE MENSONGE CAHUZAC

DE GANDRANGE A FLORANGE

L'UMP EN FOLIE

MON PREMIER MINISTRE, CE AYRAULT !

LE PRÉSIDENT NORMAL

Citizen Kahn

En route pour l'Élysée 2012

Un petit coup de ROM et ça repart !

L'affaire BETTENCOURT

Vous avez appelé la POLICE, ne quittez pas!

Identité Nationale et Laïcité

A votre SANTÉ

Vivement la RETRAITE

Ainsi soient-ils!

La révolution ARABE

Les nouveaux Fachos

LES SOCIALOS

PRESIDENTIELLES  2007

JACQUES ET BERNADETTE

SARKO ET TOUS SES AMIS

Economie et finances

LE MEILLEUR D'ENTRE NOUS

LES AFFAIRES REPRENNENT...

Best of Fillon

Yes, they can!

L'EUROPE, L'EUROPE, L'EUROPE

La vie romantique de Galouzeau

La misère en France

POLITIC PEOPLE

ALLO LA TERRE

josé bové

SARKOZY, l'intégrale

La passion Ségolène

CARLITA et moi

CHEF D'OEUVRES POLITIQUES EN PERIL

ELLE BRULE, ELLE BRULE, LA BANLIEUE

Souvenirs de  RAFFARIN

Au revoir, au revoir, Président

BAGDAD CAFE

LA CASE DE L'ONCLE GEORGE

Les régionales de 2004

Le petit musée chiraquien

SPECIAL REFERENDUM CONSTITUTION EUROPEENNE

SOCIALEMENT INCORRECT
Tous les dessins de ce site sont protégés par le code de la propriété intellectuelle du 01/07/92.
Toute reproduction ou distribution totale ou partielle de son contenu sans autorisation est illicite et expose le contrevenant à des poursuites judiciaires.
Crédits -- conception graphique : Placide -- création du site Internet
leplacide.com est un site partenaire du collectif www.bellaciao.org