Les archives de PLACIDE
Faire une recherche par date et/ou mots-clés
Jour Mois Année
Mots-clés 
 5990 dessins en ligne       
Mardi 28 Mai 2024
St.Germain
Aubry|DSK|Hollande|Royal|Fabius|Lang|Cohn-Bendit|Joly|Hulot|Mélenchon|Besancenot
Sarkozy|Fillon|Chirac|Besson|Hortefeux|Guéant|Juppé|Villepin|Raffarin|Borloo|Le Pen
Espace professionnel   Contact         
Réforme des retraites: Philippe prépare son grand oral
© PLACIDE - Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur
11 Décembre 2019
Réforme des retraites: Philippe prépare son grand oral

Alors que le Premier ministre doit dévoiler ce mercredi 11 décembre “l’architecture générale” du système imaginé par l’exécutif, une partie de l’attention se focalise sur ses potentiels éléments “paramétriques”: des mesures d’économies accompagnant la réforme dans le but de combler le déficit annoncé à l’horizon 2025. À l’origine, la réforme voulue par Emmanuel Macron avait été pensée comme “systémique”, avec pour objectif unique de remettre à plat le système actuel des retraites pour l’uniformiser via un système à points. Mais entre-temps, le rapport publié par le Conseil d’orientation des retraites (COR) anticipant un déficit de 8 à 17 milliards d’euros en 2025 a conduit l’exécutif à sérieusement envisager d’inclure des mesures d’économies dans son projet.   

Et des mesures de gestion sur les retraites, il n’y en a pas cinquante. Comme ses prédécesseurs, le gouvernement dispose de trois leviers principaux. Un allongement de la durée de cotisation qui passerait par “une mesure d’âge”, comme l’instauration après “l’âge légal de départ” d’un ”âge pivot” à partir duquel un salarié bénéficierait de sa retraite à taux plein. En d’autres termes, un report de deux ou trois ans de l’âge de départ, puisque “l’âge légal” fixé à 62 ans ne permettrait pas à un retraité de bénéficier de la totalité de ses droits.

Autre option paramétrique: l’augmentation des cotisations. Une mesure qui consisterait à demander aux salariés de payer davantage pour résorber le déficit. Ce qui, immanquablement, se verrait sur la fiche de paie, et donc minerait le pouvoir d’achat. À moins de rajouter des heures de travail dans la semaine, ce qui est aussi une façon d’augmenter les cotisations. 

Mais pour l’heure, les intentions du gouvernement ne sont pas encore connues, même si Édouard Philippe répète à l’envi qu’il inclurait bien des mesures d’économies dans la réforme. “Il ne faut pas opposer systémique et paramétrique. Il faut prendre en compte la nécessité absolue -absolue !- de mettre en place des transitions acceptables”, a déclaré mardi 10 décembre le Premier ministre lors d’une réunion avec le groupe LREM à l’Assemblée nationale. Sans trop en dévoiler, le locataire de Matignon avait fait savoir que sa préférence allait vers une mesure d’âge. “Il faut dire aux Français clairement, tranquillement, le faire progressivement, que nous allons travailler plus longtemps”, expliquait-il la semaine dernière. Problème: la CFDT, seul syndicat favorable à une réforme systémique, s’oppose catégoriquement à ce type de mesures. 

  2017 résultats
Commander ce dessin
<<   1   2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  >>

Européennes 2024 : Emmanuel Macron
27 Mai 2024
Les trois soeurs de Mohamed VI invitées par Brigitte Macron
25 Mai 2024
Elections européennes 2024 : Débat entre Gabriel Attal et Jordan Bardella
24 Mai 2024
Nouvelle-Calédonie : Edouard Philippe au bord de l'insurrection
23 Mai 2024
Forum annuel Choose France à Versailles: Macron reçoit au château
12 Mai 2024
Bernard Pivot est mort
07 Mai 2024
Visite d'Etat de Xi Jinping en France
06 Mai 2024
Élections européennes : Premier face à face Bardella-Hayer
03 Mai 2024
Macron prêt au partage de la dissuasion nucléaire
30 Avril 2024
Expulsions de migrants du Royaume-Uni vers le Rwanda : Rishi Sunak assure que la dissuasion fonctionne déjà
29 Avril 2024
À Sciences Po, la direction sous le feu des critiques après avoir cédé au chantage des militants
28 Avril 2024
Discours d’Emmanuel Macron sur l’Europe à la Sorbonne
26 Avril 2024
LES DOSSIERS DE PLACIDE

GAI, GAI, MARIONS-LES!

LE MENSONGE CAHUZAC

DE GANDRANGE A FLORANGE

L'UMP EN FOLIE

MON PREMIER MINISTRE, CE AYRAULT !

LE PRÉSIDENT NORMAL

Citizen Kahn

En route pour l'Élysée 2012

Un petit coup de ROM et ça repart !

L'affaire BETTENCOURT

Vous avez appelé la POLICE, ne quittez pas!

Identité Nationale et Laïcité

A votre SANTÉ

Vivement la RETRAITE

Ainsi soient-ils!

La révolution ARABE

Les nouveaux Fachos

LES SOCIALOS

PRESIDENTIELLES  2007

JACQUES ET BERNADETTE

SARKO ET TOUS SES AMIS

Economie et finances

LE MEILLEUR D'ENTRE NOUS

LES AFFAIRES REPRENNENT...

Best of Fillon

Yes, they can!

L'EUROPE, L'EUROPE, L'EUROPE

La vie romantique de Galouzeau

La misère en France

POLITIC PEOPLE

ALLO LA TERRE

josé bové

SARKOZY, l'intégrale

La passion Ségolène

CARLITA et moi

CHEF D'OEUVRES POLITIQUES EN PERIL

ELLE BRULE, ELLE BRULE, LA BANLIEUE

Souvenirs de  RAFFARIN

Au revoir, au revoir, Président

BAGDAD CAFE

LA CASE DE L'ONCLE GEORGE

Les régionales de 2004

Le petit musée chiraquien

SPECIAL REFERENDUM CONSTITUTION EUROPEENNE

SOCIALEMENT INCORRECT
Tous les dessins de ce site sont protégés par le code de la propriété intellectuelle du 01/07/92.
Toute reproduction ou distribution totale ou partielle de son contenu sans autorisation est illicite et expose le contrevenant à des poursuites judiciaires.
Crédits -- conception graphique : Placide -- création du site Internet
leplacide.com est un site partenaire du collectif www.bellaciao.org