Les archives de PLACIDE
Faire une recherche par date et/ou mots-clés
Jour Mois Année
Mots-clés 
 5692 dessins en ligne       
Mercredi 7 Decembre 2022
St.Ambroise
Aubry|DSK|Hollande|Royal|Fabius|Lang|Cohn-Bendit|Joly|Hulot|Mélenchon|Besancenot
Sarkozy|Fillon|Chirac|Besson|Hortefeux|Guéant|Juppé|Villepin|Raffarin|Borloo|Le Pen
Espace professionnel   Contact         
Régionales: Déroute pour la majorité et plusieurs ministres
© PLACIDE - Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur
23 Juin 2021
Régionales: Déroute pour la majorité et plusieurs ministres

Le chef du gouvernement l'a reconnu mardi matin en réunion de groupe La République en marche: "le match est difficile mais le match n’est pas fini", a confié Jean Castex à ses troupes à quelques jour du second tour des élections régionales. Une référence aux scores décevants de la majorité présidentielle au premier tour du scrutin, et au taux d'abstention qui s'est révélé être historique. Plusieurs ministres, qui étaient en lice dans plusieurs régions ou départements, ont essuyé de sérieux camouflets dimanche, comme Laurent Pietraszewski dans les Hauts-de-France, Marc Fesneau ou encore Brigitte Klinkert qui ne se sont pas qualifiés pour le second tour. 

Se dirige-t-on vers un remaniement ministériel?  Mardi soir, "rien n'était tranché" et "les avis (étaient) divergents autour du président" de la République. D'un côté, certains plaident pour ne pas remanier l'actuel gouvernement, estimant qu'il ne fallait pas dramatiser le résultat des élections régionales. Emmanuel Macron "n'est pas bouleversé" par les premiers résultats de ces scrutins, confie à BFMTV un proche du chef de l'État. "Il s'en fiche un peu moins que les Français (qui eux s'en fichent royalement vu qu'ils ne se sont pas rendus aux urnes)..." "S’il déclenche un remaniement c’est qu’il prend acte que les régionales et les départementales sont un échec pour lui", estime un conseiller proche du président. Or "depuis le début, il a assuré que les deux scrutins étaient différenciés. Il a juré qu'il ne tirerait aucun enseignement national de ce scrutin local."

Mais en coulisses, on laisse entendre que les raisons qui pourraient pousser le président à remanier le gouvernement ne sont pas tant liées aux résultats des régionales. Ce serait plutôt l'abstention, et d'autres éléments plus politiques. "Il faut une réponse politique à l'abstention", estime un conseiller proche du président. "Le remaniement n'est pas un outil magique, mais il permet de changer d'incarnation, de remettre en place une équipe mobilisée, de montrer que des signaux ont été entendus".

Un pilier de la majorité souligne que "l'avantage" d'Emmanuel Macron, c'est que contrairement à la règle adoptée pour de précédentes élections, les membres du gouvernement n'avaient cette fois pas pour consigne de démissionner dans le cas où ils seraient battus aux élections. En ne "tranchant pas la question", le chef de l'État n'est ainsi pas obligé de tenir compte de ce résultat pour la prochaine équipe ministérielle. Et "ça tombe bien, il y en a qu'il veut non seulement garder maintenant, mais pour un second quinquennat", note ce membre de la majorité, mentionnant les noms d'"Éric Dupond-Moretti", ou d'"Elisabeth Borne, qui doit toujours mener la première partie de la réforme des retraites d'ici la fin du quinquennat."

  262 résultats
Commander ce dessin
<<   1   2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  >>

Ségolène Royal dément avoir nié des crimes de guerre en Ukraine
04 Septembre 2022
Élisabeth Borne nommée Première ministre
17 Mai 2022
Macron cherche un premier ministre féminin
16 Mai 2022
Présidentielle 2022: Touraine et Guigou rallient Macron
20 Février 2022
Sécurité et fluidification du trafic : Hidalgo passe Paris à 30 km/h
31 Août 2021
Régionales: Déroute pour la majorité et plusieurs ministres
23 Juin 2021
Le prince Philip est mort à l’âge de 99 ans
11 Avril 2021
Meghan et Harry en veulent à la famille royale
09 Mars 2021
Ségolène Royal n'aime pas les caricatures
17 Novembre 2020
Rentrée scolaire : le gouvernement ne fournira pas de masques gratuits à tous les élèves
26 Août 2020
Racisme au sein de la police française, Castaner saisit la justice
08 Juin 2020
Mila, une lycéenne menacée de mort après avoir publié une vidéo sur Instagram
05 Février 2020
LES DOSSIERS DE PLACIDE

GAI, GAI, MARIONS-LES!

LE MENSONGE CAHUZAC

DE GANDRANGE A FLORANGE

L'UMP EN FOLIE

MON PREMIER MINISTRE, CE AYRAULT !

LE PRÉSIDENT NORMAL

Citizen Kahn

En route pour l'Élysée 2012

Un petit coup de ROM et ça repart !

L'affaire BETTENCOURT

Vous avez appelé la POLICE, ne quittez pas!

Identité Nationale et Laïcité

A votre SANTÉ

Vivement la RETRAITE

Ainsi soient-ils!

La révolution ARABE

Les nouveaux Fachos

LES SOCIALOS

PRESIDENTIELLES  2007

JACQUES ET BERNADETTE

SARKO ET TOUS SES AMIS

Economie et finances

LE MEILLEUR D'ENTRE NOUS

LES AFFAIRES REPRENNENT...

Best of Fillon

Yes, they can!

L'EUROPE, L'EUROPE, L'EUROPE

La vie romantique de Galouzeau

La misère en France

POLITIC PEOPLE

ALLO LA TERRE

josé bové

SARKOZY, l'intégrale

La passion Ségolène

CARLITA et moi

CHEF D'OEUVRES POLITIQUES EN PERIL

ELLE BRULE, ELLE BRULE, LA BANLIEUE

Souvenirs de  RAFFARIN

Au revoir, au revoir, Président

BAGDAD CAFE

LA CASE DE L'ONCLE GEORGE

Les régionales de 2004

Le petit musée chiraquien

SPECIAL REFERENDUM CONSTITUTION EUROPEENNE

SOCIALEMENT INCORRECT
Tous les dessins de ce site sont protégés par le code de la propriété intellectuelle du 01/07/92.
Toute reproduction ou distribution totale ou partielle de son contenu sans autorisation est illicite et expose le contrevenant à des poursuites judiciaires.
Crédits -- conception graphique : Placide -- création du site Internet
leplacide.com est un site partenaire du collectif www.bellaciao.org