Les archives de PLACIDE
Faire une recherche par date et/ou mots-clés
Jour Mois Année
Mots-clés 
 5692 dessins en ligne       
Mercredi 7 Decembre 2022
St.Ambroise
Aubry|DSK|Hollande|Royal|Fabius|Lang|Cohn-Bendit|Joly|Hulot|Mélenchon|Besancenot
Sarkozy|Fillon|Chirac|Besson|Hortefeux|Guéant|Juppé|Villepin|Raffarin|Borloo|Le Pen
Espace professionnel   Contact         
Ségolène Royal dément avoir nié des crimes de guerre en Ukraine
© PLACIDE - Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur
04 Septembre 2022
Ségolène Royal dément avoir nié des crimes de guerre en Ukraine

Ce samedi 3 septembre, Ségolène Royal a tenu à revenir sur la polémique suscitée par son passage sur BFMTV où elle accusait notamment le président ukrainien de mener « une propagande de la peur ». L’ancienne ministre de l’Écologie a souhaité s’excuser pour ses propos auprès des victimes de la guerre en Ukraine. « Je n’ai jamais nié les crimes de guerre et je m’excuse volontiers auprès des victimes si elles l’ont pensé », a-t-elle tweeté deux jours après cette séquence controversée. Pour se justifier, Ségolène Royal a tenu à mettre en avant l’intégralité de la séquence diffusée sur BFMTV, et qui selon elle, n’aurait pas été partagée dans son intégralité lors des rediffusions en ligne. Ce qu’elle a fait. « Ici la fin de ma parole, coupée dans les rediffusions. Plaider pour la paix c’est agir pour l’arrêt des souffrances du peuple ukrainien et de l’agression russe », a-t-elle également écrit dans son tweet accompagné de la fameuse séquence.

Dans cet extrait partagé par la femme politique, cette dernière avance que « la description des horreurs dans le cadre d’une propagande de guerre empêche les processus de paix » et explique qu’il existe « une forme de surenchère dans la description de l’horreur » par l’Ukraine afin de « susciter des livraisons d’armes et de s’interdire de mettre en place des processus de négociation et de paix ». De quoi contrebalancer avec ses déclarations jeudi à l’antenne de BFMTV. Ségolène Royal avait alors avancé l’idée que la maternité bombardée à Marioupol le 9 mars avait été sciemment « utilisée » par Volodymyr Zelensky pour empêcher la mise en place d’un processus de paix.

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix. « Vous pensez bien que s’il y avait la moindre victime, le moindre bébé avec du sang, à l’heure des téléphones portables on les aurait eues (les images)… », avait alors déclaré l’ancienne députée, provoquant immédiatement une vague d’indignation au sein de la classe politique et de plusieurs associations en lien avec l’Ukraine.

À ce titre, le collectif Stand With Ukraine a annoncé vendredi au service CheckNews de Libération son intention de porter plainte contre l’ancienne ministre pour ses propos sur la guerre en Ukraine.« C’est insupportable pour les victimes d’entendre ça, surtout de la part d’une personnalité politique de premier plan comme Ségolène Royal », a déclaré Edward Mayor, cofondateur du collectif. « On ne peut pas laisser dire ça, donc on va essayer d’avancer vite avec nos avocats, et pour collecter des témoignages de victimes et de témoins. »

  262 résultats
Commander ce dessin
<<   1   2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  >>

Ségolène Royal dément avoir nié des crimes de guerre en Ukraine
04 Septembre 2022
Élisabeth Borne nommée Première ministre
17 Mai 2022
Macron cherche un premier ministre féminin
16 Mai 2022
Présidentielle 2022: Touraine et Guigou rallient Macron
20 Février 2022
Sécurité et fluidification du trafic : Hidalgo passe Paris à 30 km/h
31 Août 2021
Régionales: Déroute pour la majorité et plusieurs ministres
23 Juin 2021
Le prince Philip est mort à l’âge de 99 ans
11 Avril 2021
Meghan et Harry en veulent à la famille royale
09 Mars 2021
Ségolène Royal n'aime pas les caricatures
17 Novembre 2020
Rentrée scolaire : le gouvernement ne fournira pas de masques gratuits à tous les élèves
26 Août 2020
Racisme au sein de la police française, Castaner saisit la justice
08 Juin 2020
Mila, une lycéenne menacée de mort après avoir publié une vidéo sur Instagram
05 Février 2020
LES DOSSIERS DE PLACIDE

GAI, GAI, MARIONS-LES!

LE MENSONGE CAHUZAC

DE GANDRANGE A FLORANGE

L'UMP EN FOLIE

MON PREMIER MINISTRE, CE AYRAULT !

LE PRÉSIDENT NORMAL

Citizen Kahn

En route pour l'Élysée 2012

Un petit coup de ROM et ça repart !

L'affaire BETTENCOURT

Vous avez appelé la POLICE, ne quittez pas!

Identité Nationale et Laïcité

A votre SANTÉ

Vivement la RETRAITE

Ainsi soient-ils!

La révolution ARABE

Les nouveaux Fachos

LES SOCIALOS

PRESIDENTIELLES  2007

JACQUES ET BERNADETTE

SARKO ET TOUS SES AMIS

Economie et finances

LE MEILLEUR D'ENTRE NOUS

LES AFFAIRES REPRENNENT...

Best of Fillon

Yes, they can!

L'EUROPE, L'EUROPE, L'EUROPE

La vie romantique de Galouzeau

La misère en France

POLITIC PEOPLE

ALLO LA TERRE

josé bové

SARKOZY, l'intégrale

La passion Ségolène

CARLITA et moi

CHEF D'OEUVRES POLITIQUES EN PERIL

ELLE BRULE, ELLE BRULE, LA BANLIEUE

Souvenirs de  RAFFARIN

Au revoir, au revoir, Président

BAGDAD CAFE

LA CASE DE L'ONCLE GEORGE

Les régionales de 2004

Le petit musée chiraquien

SPECIAL REFERENDUM CONSTITUTION EUROPEENNE

SOCIALEMENT INCORRECT
Tous les dessins de ce site sont protégés par le code de la propriété intellectuelle du 01/07/92.
Toute reproduction ou distribution totale ou partielle de son contenu sans autorisation est illicite et expose le contrevenant à des poursuites judiciaires.
Crédits -- conception graphique : Placide -- création du site Internet
leplacide.com est un site partenaire du collectif www.bellaciao.org