Les archives de PLACIDE
Faire une recherche par date et/ou mots-clés
Jour Mois Année
Mots-clés 
 5690 dessins en ligne       
Lundi 5 Decembre 2022
St.Gérald et Gérard
Aubry|DSK|Hollande|Royal|Fabius|Lang|Cohn-Bendit|Joly|Hulot|Mélenchon|Besancenot
Sarkozy|Fillon|Chirac|Besson|Hortefeux|Guéant|Juppé|Villepin|Raffarin|Borloo|Le Pen
Espace professionnel   Contact         
Uber Files : « Ça m’en touche une sans faire bouger l’autre ! » assume Macron
© PLACIDE - Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur
13 Juillet 2022
Uber Files : « Ça m’en touche une sans faire bouger l’autre ! » assume Macron

Emmanuel Macron « assume à fond ». En marge d'un déplacement dans l'Isère, le chef de l'État a déclaré « assume[r] à fond » son action contestée auprès d'Uber lorsqu'il était ministre de l'Économie, soulignant avoir agi à l'époque « pour créer des milliers d'emplois ». « Moi, je suis extrêmement fier […], il est très difficile de créer des emplois sans entreprises ni entrepreneurs », a renchéri le chef de l'État. « Je le referais demain et après-demain », a-t-il insisté.

Dans le cadre des Uber Files, une enquête reposant sur des milliers de documents internes à Uber adressés par une source anonyme au quotidien britannique The Guardian et transmis au Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ) et à 42 médias partenaires, Le Monde s'est intéressé aux liens entre la société américaine et Emmanuel Macron à l'époque où il était ministre de l'Économie (2014-2016).

S'appuyant sur différents témoignages et documents, dont de nombreux échanges de SMS, Le Monde conclut à l'existence d'un « deal » secret entre Uber et Emmanuel Macron à Bercy. Le quotidien fait état de réunions dans le bureau du ministre, de nombreux échanges (rendez-vous, appels ou SMS) entre les équipes d'Uber France et Emmanuel Macron ou ses conseillers, citant notamment des comptes rendus de réunions rédigés par le lobbyiste Mark MacGann.
Sont pointées du doigt certaines pratiques destinées à aider Uber à consolider ses positions en France, comme le fait de suggérer à l'entreprise de présenter des amendements « clés en main » à des députés. La société Uber France a confirmé la tenue de réunions avec Emmanuel Macron : des rencontres qui « relevaient de ses responsabilités en tant que ministre de l'Économie et du Numérique supervisant le secteur des VTC ».

Les oppositions ont continué, mardi, d'accuser le chef de l'État d'avoir défendu les intérêts d'Uber à l'époque où l'entreprise développait son implantation en France, alors que lui-même était ministre de l'Économie de François Hollande (2014-2016). « On introduit une espèce d'ambiance qui consisterait à dire que voir des chefs d'entreprise, en particulier étrangers, ce serait mal. Mais je l'assume à fond et en vous regardant ! J'ai vu des chefs d'entreprise, l'horreur ! Je les ai vus, ça a toujours été officiel, avec des collaborateurs. J'en suis fier ! S'ils ont créé des emplois en France, je suis hyper fier de cela », a plaidé Emmanuel Macron. « Comme le dirait un de mes prédécesseurs, cela m'en touche une sans faire bouger l'autre », a insisté le chef de l'État en référence à une phrase attribuée à Jacques Chirac.

  641 résultats
Commander ce dessin
<<   1   2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  >>

Uber Files : « Ça m’en touche une sans faire bouger l’autre ! » assume Macron
13 Juillet 2022
Macron cherche un premier ministre féminin
16 Mai 2022
Cérémonie d'investiture de Macron II
07 Mai 2022
Sarkozy n’ira pas soutenir Pécresse à son meeting de la porte de Versailles
30 Mars 2022
Maltraitance dans les Ehpad :
27 Janvier 2022
Candidature LR : Pécresse l emporte sur Ciotti
04 Décembre 2021
Macron à la commémoration de l’abolition de l’esclavage
11 Mai 2021
Macron commémore le bicentenaire de la mort de Napoléon
05 Mai 2021
Affaire Karachi: Balladur relaxé, Léotard condamné à 2 ans de prison avec sursis
05 Mars 2021
Sarkozy condamné à un an ferme fait appel
02 Mars 2021
L'ancien président Valéry Giscard d'Estaing est mort des suites du Covid
03 Décembre 2020
Macron met la pression sur Philippe pour la réforme des retraites
01 Janvier 2020
LES DOSSIERS DE PLACIDE

GAI, GAI, MARIONS-LES!

LE MENSONGE CAHUZAC

DE GANDRANGE A FLORANGE

L'UMP EN FOLIE

MON PREMIER MINISTRE, CE AYRAULT !

LE PRÉSIDENT NORMAL

Citizen Kahn

En route pour l'Élysée 2012

Un petit coup de ROM et ça repart !

L'affaire BETTENCOURT

Vous avez appelé la POLICE, ne quittez pas!

Identité Nationale et Laïcité

A votre SANTÉ

Vivement la RETRAITE

Ainsi soient-ils!

La révolution ARABE

Les nouveaux Fachos

LES SOCIALOS

PRESIDENTIELLES  2007

JACQUES ET BERNADETTE

SARKO ET TOUS SES AMIS

Economie et finances

LE MEILLEUR D'ENTRE NOUS

LES AFFAIRES REPRENNENT...

Best of Fillon

Yes, they can!

L'EUROPE, L'EUROPE, L'EUROPE

La vie romantique de Galouzeau

La misère en France

POLITIC PEOPLE

ALLO LA TERRE

josé bové

SARKOZY, l'intégrale

La passion Ségolène

CARLITA et moi

CHEF D'OEUVRES POLITIQUES EN PERIL

ELLE BRULE, ELLE BRULE, LA BANLIEUE

Souvenirs de  RAFFARIN

Au revoir, au revoir, Président

BAGDAD CAFE

LA CASE DE L'ONCLE GEORGE

Les régionales de 2004

Le petit musée chiraquien

SPECIAL REFERENDUM CONSTITUTION EUROPEENNE

SOCIALEMENT INCORRECT
Tous les dessins de ce site sont protégés par le code de la propriété intellectuelle du 01/07/92.
Toute reproduction ou distribution totale ou partielle de son contenu sans autorisation est illicite et expose le contrevenant à des poursuites judiciaires.
Crédits -- conception graphique : Placide -- création du site Internet
leplacide.com est un site partenaire du collectif www.bellaciao.org