Les archives de PLACIDE
Faire une recherche par date et/ou mots-clés
Jour Mois Année
Mots-clés 
 5690 dessins en ligne       
Lundi 5 Decembre 2022
St.Gérald et Gérard
Aubry|DSK|Hollande|Royal|Fabius|Lang|Cohn-Bendit|Joly|Hulot|Mélenchon|Besancenot
Sarkozy|Fillon|Chirac|Besson|Hortefeux|Guéant|Juppé|Villepin|Raffarin|Borloo|Le Pen
Espace professionnel   Contact         
Marche contre la vie chère: la gauche déferle à Paris, Mélenchon entrevoit un
© PLACIDE - Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur
17 Octobre 2022
Marche contre la vie chère: la gauche déferle à Paris, Mélenchon entrevoit un "nouveau Front populaire"

Alors que des milliers de personnes ont participé dimanche à Paris à une "marche contre la vie chère et l'inaction climatique" organisée par la gauche unie dans la Nupes, qui veut contribuer à l'ébullition sociale de l'automne, Jean-Luc Mélenchon a vu poindre un début de "nouveau Front populaire." "C'est la grande conjonction, c'est nous qui la commençons avec cette marche qui est un immense succès", s'est félicité le leader de LFI sur un camion au milieu de la foule, en annonçant "la construction d'un nouveau Front populaire qui exercera le pouvoir dans le pays le moment venu".

Avec cette marche, l'ancien candidat à la présidentielle a estimé "avoir le point" face à Emmanuel Macron qu'il juge "à bout de souffle", avant un acte II de la mobilisation mardi à l'appel de la CGT et de plusieurs syndicats. Le ministre des Comptes publics Gabriel Attal a lui fustigé "une marche des partisans du blocage du pays". Selon LFI, ils étaient 140.000 participants dimanche, mais seulement 30.000 selon une source policière et 29.500 selon un comptage réalisé du cabinet Occurrence pour un collectif de médias, dont l'AFP.

"Nous avons d'ores et déjà réussi notre pari. Ce n'est qu'un début", s'est réjouie la députée LFI Aurélie Trouvé, cheville ouvrière de la marche pour laquelle une centaine de bus avaient été affrétés de toute la France. "Le message est simple: nous voulons un meilleur partage des richesses", a lancé le numéro un du PS Olivier Faure lors de ce "meeting en marchant".

Pour Christopher Savidan, militant LFI de 47 ans, au chômage depuis cinq ans, "il est temps de se réveiller": "Les gens en haut sont hors sol. On paie des impôts, on sait pas pourquoi, tout part à vau-l'eau. La logique veut que toutes les luttes s'agglomèrent". Au milieu des drapeaux, toute la gauche était représentée, des députés LFI Manuel Bompard et Clémentine Autain aux écologistes Sandrine Rousseau et Eric Piolle, en passant par Philippe Poutou (NPA). Le poing levé, Jean-Luc Mélenchon, cravate rouge et cocarde tricolore au revers de la veste, est arrivé au côté de la Prix Nobel de Littérature Annie Ernaux.

"Canicule sociale, le peuple a soif de justice", pouvait-on lire sur une pancarte brandie près de la place de la Nation. Une autre avertissait: "La retraite c'est bien, l'offensive c'est mieux". De nombreux "gilets jaunes" mais aussi beaucoup de retraités étaient également visibles dans un défilé coloré avec quelques bonnets phrygiens, et ponctué par des chants, et même par la musique de Star Wars. "Les élus doivent se mettre au service du peuple qui a faim", a plaidé Jérôme Rodrigues, figure emblématique des "gilets jaunes".

Le cortège a avancé par à-coups avant d'atteindre Bastille. Quelques lacrymogènes ont été lancés par des CRS en marge du défilé en milieu d'après-midi, après des jets de projectiles en leur direction, a constaté une journaliste de l'AFP. Les forces de l'ordre ont procédé à plusieurs charges. Une agence de la Société générale a également été saccagée par des hommes vêtus de noir et masqués, près du square Trousseau. De source policière, plusieurs tentatives de dégradations d'enseignes commerciales (Afflelou, McDonald's) ou d'établissements bancaires (BNP) ont été "empêchées par les interventions des policiers de la préfecture de police, les BRAV", brigades de répression de l'action violente.

  111 résultats
Commander ce dessin
1   2  3  4  5  6  7  8  9  10  

Marche contre la vie chère: la gauche déferle à Paris, Mélenchon entrevoit un
17 Octobre 2022
Booba dit non à l'invitation de Jean-Luc Mélenchon :
24 Septembre 2022
Mélenchon souhaite ne pas se présenter à la présidentielle de 2027
08 Septembre 2022
Schiappa, Grégoire et Dati participent aux Universités d'été LFI
29 Août 2022
Emmanuel Macron lance un ultimatum à l'opposition
23 Juin 2022
Résultats Législatives 2022: La Macronie signe un échec cinglant
20 Juin 2022
Macron appelle à lui donner une
15 Juin 2022
1er tour des législatives : La Nupes au coude-à-coude avec la majorité sortante fragilisée
13 Juin 2022
Macron accuse Mélenchon de vouloir interdire de couper les arbres
10 Juin 2022
A Clichy-sous-Bois, la violente charge d'Emmanuel Macron contre Jean-Luc Mélenchon
08 Juin 2022
Accord pour les législatives entre les socialistes et les insoumis
05 Mai 2022
La gauche semble se réunifier autour de Mélenchon pour la fête du premier mai
01 Mai 2022
LES DOSSIERS DE PLACIDE

GAI, GAI, MARIONS-LES!

LE MENSONGE CAHUZAC

DE GANDRANGE A FLORANGE

L'UMP EN FOLIE

MON PREMIER MINISTRE, CE AYRAULT !

LE PRÉSIDENT NORMAL

Citizen Kahn

En route pour l'Élysée 2012

Un petit coup de ROM et ça repart !

L'affaire BETTENCOURT

Vous avez appelé la POLICE, ne quittez pas!

Identité Nationale et Laïcité

A votre SANTÉ

Vivement la RETRAITE

Ainsi soient-ils!

La révolution ARABE

Les nouveaux Fachos

LES SOCIALOS

PRESIDENTIELLES  2007

JACQUES ET BERNADETTE

SARKO ET TOUS SES AMIS

Economie et finances

LE MEILLEUR D'ENTRE NOUS

LES AFFAIRES REPRENNENT...

Best of Fillon

Yes, they can!

L'EUROPE, L'EUROPE, L'EUROPE

La vie romantique de Galouzeau

La misère en France

POLITIC PEOPLE

ALLO LA TERRE

josé bové

SARKOZY, l'intégrale

La passion Ségolène

CARLITA et moi

CHEF D'OEUVRES POLITIQUES EN PERIL

ELLE BRULE, ELLE BRULE, LA BANLIEUE

Souvenirs de  RAFFARIN

Au revoir, au revoir, Président

BAGDAD CAFE

LA CASE DE L'ONCLE GEORGE

Les régionales de 2004

Le petit musée chiraquien

SPECIAL REFERENDUM CONSTITUTION EUROPEENNE

SOCIALEMENT INCORRECT
Tous les dessins de ce site sont protégés par le code de la propriété intellectuelle du 01/07/92.
Toute reproduction ou distribution totale ou partielle de son contenu sans autorisation est illicite et expose le contrevenant à des poursuites judiciaires.
Crédits -- conception graphique : Placide -- création du site Internet
leplacide.com est un site partenaire du collectif www.bellaciao.org